Archives : juillet 17, 2020

Quelle fréquence des rapports selon l’âge ?

Dans un autre article, l’on a vu que la taille du pénis ne compte pas dans la sexualité masculine ! Et maintenant, qu’en est-il de la fréquence des rapports sexuels selon l’âge ?

Votre couple a sûrement déjà posé cette question : « combien de fois faut-il faire l’amour pour vivre un épanouissement sexuel ? » Pour vous donner une réponse rapide, il n’a pas de fréquence de relations sexuelles « idéale ». Certes, plusieurs enquêtes ont tenté d’y apporter des réponses, mais elles sont toutes masquées d’une grande hétérogénéité en fonction de nombreux critères : l’âge, la durée de l’union des couples et bien d’autres facteurs. Il est même possible que les réponses données soient plus proches de la fréquence des pratiques sexuelles jugée « normale », « souhaitable » ou encore « idéale » pour les personnes interrogées. Cela ne reflète donc pas leur comportement sexuel réel.

Toutefois, voici un extrait de ces résultats d’enquêtes !

La fréquence des rapports sexuels selon Kinsey Institute

Kinsey Institute, un établissement spécialisé dans la santé sexuelle a mené une enquête sur les comportements sexuels des hommes et des femmes. Ainsi, ils ont constaté que la fréquence des rapports sexuels est différente selon l’âge.

couple - fréquence des rapports selon l'âge

122 rapports sexuels par an pour les personnes âgées entre 18 à 29 ans

En matière de sexualité, ce sont les jeunes entre 18 à 29 ans qui sont les plus actifs. Cette étude américaine a confirmé que les personnes dans cette tranche d’âge font l’amour 112 fois par an, soit 2 à 3 fois par semaine. Ce qui n’est pas vraiment étonnant parce que ces jeunes sont soifs de découvertes. Cette même étude a démontré que les hommes perdaient leur virginité à 16,8 ans et les femmes à 17,2 ans.

86 rapports sexuels par an pour les trentenaires

Pour les 30 à 39 ans, la fréquence des ébats sexuels se chiffrerait en moyenne à 86 rapports par an, soit 2 fois par semaine. Les préoccupations personnelles (vie de famille, mariage, naissance d’un bébé, etc.) et professionnelles conduisent souvent les trentenaires à consacrer moins de temps aux plaisirs sous la couette et donc à leur épanouissement sexuel. Toutefois, cette catégorie de personnes a toujours de fortes libidos.

69 rapports sexuels par an pour les quadragénaires

L’institut de Kinsey a également expliqué que plus on vieillit, plus on ne s’adonne plus assez souvent à cette activité intime. Les quadragénaires conservent encore une libido satisfaisante avec une moyenne de 69 rapports sexuels par an, soit 1,3 fois par semaine. On regrette toutefois l’absence des informations concernant la fréquence des rapports des personnes de plus de 50 ans.

 Cependant, l’on peut constater que le moral des personnes âgées n’est pas en berne. Et pour cause, sachez que les femmes qui ont franchi le cap de la quarantaine sont les plus épanouies sexuellement. Et pour cause, elles ont plus d’expériences et moins de complexes. D’autant plus qu’elles connaissent exactement leur préférence en matière de sexualité.

Fréquence des rapports selon l’âge : Ne faites pas confiance à ces chiffres !

Il convient de noter que ce ne sont que des informations données à titre indicatif. Bien évidemment, il faut prendre ces chiffres au second degré. Il n’y a pas de fréquence d’activité sexuelle idéale selon l’âge. Pourquoi ? Tout simplement parce que les personnes qui ont participé à ces sondages ont tendance à exagérer de façon volontaire la fréquence de leurs relations intimes.

Si la question de la fréquence des rapports sexuels se pose, c’est parce que les hommes et les femmes cherchent à se rassurer. De plus, il est fort probable que vous mettez en question la place que vous donnez à vos besoins sexuels. Ainsi, vous êtes à la recherche d’une norme applicable à tous. Et pourtant, il n’y a pas de « bonne » ou de « mauvaise » fréquence. Il n’y a qu’une fréquence de chaque couple.

Misez plutôt sur la qualité que sur la quantité

Si vous êtes vraiment fasciné par la question du nombre de rapports sexuels idéal, sachez toutefois qu’il appartient à vous, et à vous seul de constater si vous êtes épanouis sexuellement. En outre, la fréquence des rapports selon l’âge ne dit rien sur la qualité de vos relations sexuelles.

N’oubliez pas la définition d’un rapport sexuel ou coït ! C’est la relation entre au moins deux partenaires consentants qui visent à donner et à recevoir des plaisirs physiques, émotionnels et sexuels. Il existe de nombreux moyens d’exprimer cette relation : les préliminaires, les câlins, les jeux érotiques, l’accès à l’orgasme, l’excitation des sens et bien d’autres encore.

Par ailleurs, vous devez privilégier la complicité et l’écoute entre les deux partenaires sexuels. Et pour cause, c’est un critère de la qualité de cet acte sexuel. C’est à la fois un moment de partage, de découverte de l’autre et de source d’épanouissement. Donc, lorsqu’un problème survient au sein de votre couple, vous devez dialoguer pour mieux comprendre les besoins sexuels de chacun de vous.

Ainsi, lorsque vous n’êtes pas bien dans votre corps et dans votre sexualité, votre mental peut vite devenir une proie facile et vous vous sentez incapable d’éprouver et de donner du plaisir. Vous avez du mal à livrer ce que vous avez de plus intime : fantasme sexuel, nudité, orgasme et bien d’autres encore. Ce manque de confiance en soi entrave la relation sexuelle. Cependant, rassurez-vous : la confiance sexuelle s’apprend. Suivez le guide pour éradiquer cette peur du sexe ! 

ebook gratuit 15 vrais conseils pour reprendre confiance et devenir un dieu au lit

Si vous avez un complexe ou un trouble quelconque par rapport à votre sexualité, vous pouvez télécharger gratuitement mon ebook remplit de conseils, d’astuces et d’exercices ! Cela réduiera drastiquement les impacts des problèmes d’érection sur votre vie privée ! Vous n’avez rien a perdre et tout à gagner en téléchargeant mon livre numérique 🙂

Finalement, les résultats de ces sondages sont complètement faux

Vous l’aurez compris, les données concernant la fréquence des relations physiques selon l’âge représentent les informations les plus fausses en sexologie. Croyez-le : si vous êtes trop obstiné pour trouver la réponse à cette question sur le nombre et la fréquence des relations physiques, vous perdez votre temps. Pire encore, il est possible que vous perdiez votre estime de soi et que vous souffriez d’une panne d’érection ou d’un problème d’éjaculation précoce.

Pourquoi ? Parce qu’au final, de nombreuses interrogations vont passer régulièrement dans votre esprit. Peut-être que vous allez vous demandez : « suis-je normal ? » « Dois-je rattraper ces fréquences moyennes ? »… Or, ces inquiétudes vont mettre votre couple sous pression et les risques de détruire votre vie sexuelle, voire amoureuse, sont très importants.

Et enfin, même les avis d’un sexologue à un autre sont divergents. Et pour cause, rappelons-le encore une fois : il n’y a pas de fréquence des rapports idéale. Votre couple est unique ! À vous de déterminer si vous et votre partenaire, vous êtes tous les deux satisfaits sexuellement.


Impuissance masculine : le pire cauchemar des hommes

Vous n’arrivez pas à produire ou à maintenir une érection plus forte lors d’un rapport sexuel ? Eh bien, c’est ce qu’on appelle « impuissance masculine » ou « dysfonction érectile ». Elle devient préoccupante lorsque l’érection se fait rare et/ou difficile et que ce problème vient déstabiliser à la fois l’individu en panne et son partenaire. Cela devient le pire cauchemar des hommes lorsque des tabous s’invitent au sein du couple. Cependant, rassurez-vous : c’est un phénomène courant chez les hommes ! D’ailleurs, sachez que vous n’êtes pas le seul dans cette situation.

impuissance masculine

Voici tout ce qu’il faut savoir sur l’impuissance masculine ! À la fin de l’article, vous allez voir que vous pouvez y remédier.

L’impuissance masculine : Quèsaco ?

Il s’agit ici d’une incapacité partielle ou totale d’un homme à atteindre ou à maintenir une érection suffisante lors d’un rapport sexuel. Pour mieux vous expliquer, découvrons ensemble la constitution du pénis.

En effet, cet organe génital est composé de 3 corps érectiles, dont :

  • Deux corps caverneux qui contiennent des veines et des artères
  • Un corps spongieux qui contient de l’urètre dans lequel s’écoule le sperme et l’urine.

Lorsque le pénis est au repos, les deux corps caverneux ne contiennent pas de sang. Toutefois, lors d’une excitation, votre cerveau va donner des ordres qui vont parcourir la moelle épinière et le pénis en passant par les nerfs érecteurs. Ces derniers qui sont connectés aux corps caverneux de votre pénis ainsi qu’aux artères.

Lors de ce processus, le corps spongieux va se remplir de sang et les artères vont se dilater de façon progressive jusqu’à avoir une érection suffisante. Cependant, de nombreuses causes peuvent rendre une érection difficile, voire impossible. Elles peuvent être d’origine physiologique ou psychologique.

Dans tous les cas, les symptômes d’une dysfonction érectile peuvent se présenter en 3 niveaux :

  1. L’incapacité à atteindre une érection ;
  2. L’impossibilité de maintenir une érection qui permet la pénétration de la partenaire ;
  3. La difficulté à avoir une érection constante lors d’un rapport sexuel ;

Par ailleurs, sachez qu’une érection peut survenir de façon spontanée, c’est-à-dire sans stimulation, pendant la nuit ou le matin au réveil. Dans ce cas précis, elle est liée aux cycles de sommeil paradoxal.

Absence d’érection ne veut pas dire absence de désir – la machine est tout simplement en panne !

trouble de l'érection

Halte aux idées reçues ! Si vous n’arrivez pas à avoir ou à maintenir une érection suffisante, cela ne veut pas dire qu’il y a une absence de désir. En tout cas, c’est ce type de cliché qui fait peur aux hommes. Ce qui peut engendrer une perte d’estime de soi, une dépression, une anxiété et bien d’autres encore. Il est même possible qu’une telle panne sexuelle entraîne un évitement de tout contact physique avec votre partenaire.

Messieurs, ne culpabilisez pas ! On ne parle pas de dysfonction érectile que lorsque le problème dure plus de 3 mois ou lorsqu’il se répète à chaque relation sexuelle. Cependant, il est quasiment difficile de définir la cause principale d’un trouble de l’érection. Et pour cause, cela peut s’agir de :

La panne d’érection due aux facteurs physiques

Les maladies vasculaires représentent les 80 % des cas de dysfonction érectile. Et pour cause, une moindre anomalie portant sur les vaisseaux sanguins peut empêcher le flux sanguin dans les corps caverneux. Une panne d’érection peut donc être causée par l’hypertension artérielle, par le diabète ou par l’athérosclérose (accumulation de cholestérol et d’autres corps gras sur les parois artérielles).

Les anomalies portant sur le système nerveux sont également des facteurs physiques d’une impuissance masculine. Y compris l’alcoolisme, le tabagisme, la maladie de Parkinson, l’épilepsie… Idem pour l’insuffisance rénale, l’obésité, la baisse des taux d’hormones masculines… Étant donné que ces affections touchent le plus souvent les hommes de 50 ans et plus, ils sont les plus susceptibles à une dysfonction érectile.

Dans ces facteurs physiques qui viennent exacerber la dysfonction érectile, l’on peut aussi citer les effets secondaires de certains médicaments contre l’hypertension ou les médicaments pour faire réduire le taux de lipides dans le sang.

Le dysfonctionnement érectile dû aux chirurgies

La prostatectomie ou la chirurgie liée au cancer de la prostate a pour effet la perte de l’érection. Cependant, c’est temporaire ! Les nerfs érecteurs étant situés près de la prostate, ils peuvent être abimés lors de l’intervention. Vous ne pouvez donc retrouver une érection suffisante que dans un délai de 1 à 2 ans. D’autres interventions comme la chirurgie du rectum ou de la vessie sont également des origines d’une panne d’érection.

L’impuissance masculine due aux facteurs psychologiques

La dysfonction érectile peut également survenir à cause des facteurs psychologiques. Cette fois-ci, ce sont les hommes de moins de 40 ans qui sont les plus touchés. Contrairement aux troubles de l’érection d’ordre physique qui peuvent survenir de façon progressive, l’impuissance masculine due aux facteurs psychologiques survient de façon brutale.

Du stress à la peur de ne pas être performant au lit, en passant par la dépression, la pression sociale, les problèmes relationnels, les traumatismes d’une mauvaise expérience telle qu’un divorce ou une violence sexuelle et bien d’autres encore… Tout affirme des origines psychologiques d’une impuissance sexuelle chez la gent masculine.

Faites la différence entre une pathologie et un besoin de se rassurer dans sa virilité

Avant de juger si vous souffrez d’une impuissance masculine ou non, il est donc conseillé d’essayer de déterminer l’origine de votre trouble. Pour vous aider, si la perte d’érection a été de façon progressive et aucune érection ne vous est plus possible, cela peut être une affection physique. En revanche, si vous arrivez encore à avoir de l’érection pendant la masturbation, la nuit ou le matin, votre problème peut être dû à un facteur psychologique.

Autre chose importante, votre vision du sexe peut également jouer dans l’impuissance masculine. Si vous considérez le rapport sexuel comme un moyen pour prouver votre virilité, les risques d’avoir des troubles d’érection sont majeurs. Et pour cause, lorsque vous faites l’amour, cette idée va faire pression dans votre inconscience. Dans ce cas, il est conseillé de ne pas vous fier à la performance physique.

En outre, sachez que d’autres symptômes peuvent survenir en même temps que l’impuissance sexuelle. À ne citer que les problèmes de libido, l’éjaculation précoce ou encore le priapisme (érection douloureuse). Comme l’impuissance, ces autres dysfonctionnements viennent également perturber la vie sexuelle.

Le premier pas vers la solution pour résoudre votre impuissance, c’est le dialogue ! Parlez-en à votre partenaire pour que chacun d’entre vous puisse garder confiance et donc être rassuré. Ensuite, il faut avoir une bonne hygiène de vie. Arrêtez de fumer ! Modérez votre consommation d’alcool ! Faites de l’exercice physique en cas d’obésité ! Tout dépend de l’origine de votre impuissance sexuelle.

Impuissance masculine : quand consulter ?

Bien évidemment, il vous est possible de traiter l’impuissance sexuelle avec des médicaments comme le Sidénafil (Viagra), le Cialis ou encore le Levitra. Selon les statistiques, plus de 70 % des hommes réussissent à retrouver leur qualité d’érection en prenant ces médicaments. Et si ce n’est pas encore suffisant, vous pouvez injecter des substances telles que l’alprostadil dans les corps caverneux. Aujourd’hui, il vous est possible d’appliquer sa version en crème.

viagra - érection plus forte

Si vous ne voulez pas opter pour ces différentes solutions médicamenteuses, vous pouvez orienter votre choix vers des dispositifs comme une pompe à pénis. Si vous voulez une recommandation, n’hésitez pas regarder notre avis sur Phallosan Forte. Par ailleurs, vous pouvez choisir l’implant pénien à placer au moyen d’une opération chirurgicale. Rendez-vous chez un médecin parce que ce type d’opération n’est possible que chez certains patients. Comme alternative douce, vous pouvez opter pour l’acupuncture qui a montré jusqu’ici des résultats probants.

Et enfin, le plus important pour traiter l’impuissance masculine, c’est de résoudre tous les facteurs psychologiques tels que le stress, l’anxiété de performance, le manque d’estime de soi et les autres problèmes qui viennent perturber votre qualité de vie. Il n’est conseillé de consulter que si la dysfonction érectile se répète à chaque début d’un rapport sexuel et/ou qu’elle dure dans le temps.

Ainsi, lorsque vous n’êtes pas bien dans votre corps et dans votre sexualité, votre mental peut vite devenir une proie facile et vous vous sentez incapable d’éprouver et de donner du plaisir. Vous avez du mal à livrer ce que vous avez de plus intime : fantasme sexuel, nudité, orgasme et bien d’autres encore. Ce manque de confiance en soi entrave la relation sexuelle. Cependant, rassurez-vous : la confiance sexuelle s’apprend. Suivez le guide pour éradiquer cette peur du sexe ! 

ebook gratuit 15 vrais conseils pour reprendre confiance et devenir un dieu au lit

Si vous avez un complexe ou un trouble quelconque par rapport à votre sexualité, vous pouvez télécharger gratuitement mon ebook remplit de conseils, d’astuces et d’exercices ! Cela réduiera drastiquement les impacts des problèmes d’érection sur votre vie privée ! Vous n’avez rien a perdre et tout à gagner en téléchargeant mon livre numérique 🙂


Aphrodisiaque pour homme : 9 alternatives saines et naturelles !

Certains aliments ont de la vertu sexuelle réputée aphrodisiaque pour homme et ainsi le rendre plus puissant au lit.

Il existe des alternatives naturelles pour augmenter la puissance sexuelle, plus sûres et sans risque d’effets secondaires. Certes, pour booster la performance physique chez les hommes, il est important de se débarrasser du stress, rétablir l’équilibre mental et favoriser la détente. Cependant, vous pouvez stimuler la libido, le plaisir sexuel ou encore l’endurance en mangeant certains aliments appelés aphrodisiaques. Messieurs, prenez plaisir à découvrir ces stimulants sexuels qui ont prouvé leur efficacité pour rebooster votre envie de faire l’amour et retrouver une vie sexuelle épanouie.

Aphrodisiaque pour homme

Tongkat Ali, un super aphrodisiaque pour homme venu d’Asie

Cette plante racine, également connue sous le nom de ginseng malaisien, est connue depuis longtemps pour ses propriétés aphrodisiaques. Elle a été utilisée en Asie du Sud-Est pour traiter l’impuissance masculine. D’ailleurs, plusieurs études ont montré le pouvoir de cette plante à agir naturellement sur la testostérone. Non seulement la consommation de cet aphrodisiaque naturel pour homme rend plus importante l’activité sexuelle, mais celle-ci permet aussi de traiter l’éjaculation précoce. Ce qui fait également la réputation de ce stimulant sexuel, il se révèlerait comme un produit efficace pour agrandir le pénis naturellement.

Maca, le viagra naturel le plus puissant

Encore une autre plante à racine, mais cette fois-ci, elle se nomme ginseng péruvien, car la maca pousse à plus de 4000 m d’altitudes dans les Andes du Pérou. De par cette propriété adaptogène, la maca serait capable de surmonter les diverses tensions auxquelles l’organisme est soumis. Elle renforcerait la vitalité face à la baisse d’énergie due au stress, à la fatigue, à la dépression. Ce n’est pas tout, c’est l’un des meilleurs aphrodisiaques naturels en cas de baisse de libido. Il a été constaté une importante augmentation du désir sexuel au bout de 8 semaines de traitement. En plus, c’est un puissant viagra naturel pour obtenir une érection plus ferme et plus durable.

Gingembre, un aphrodisiaque efficace pour bander

C’est une super épice aphrodisiaque pour homme. Il renferme du gingérol qui stimule la dilatation des vaisseaux sanguins, nécessaire pour mieux bander. Afin de profiter pleinement des effets aphrodisiaques du gingembre, vous devrez en manger une heure avant le rapport sexuel. Son action va favoriser la circulation sanguine et aider les corps érectiles à se remplir de sang. Ce qui vous permet d’obtenir une érection plus dure et plus longue, et par la même occasion, accentuer le désir sexuel et faire profiter à votre partenaire un maximum de plaisir.

Asperge pour booster la libido masculine

L’asperge est un légume bon pour la santé qui assure une bonne digestion. C’est aussi un puissant stimulant sexuel pour les hommes qui souffrent de dysfonctionnements érectiles. Il possède une forte teneur en arginine, acide aminé qui accroît le flux sanguin vers les organes génitaux. Après en avoir consommé, vous aurez des érections plus longues et plus fortes. De plus, l’asperge est une source de calcium, de potassium, de vitamine A et de phosphore. Que de bons nutriments pour retrouver la libido naturellement et avoir des niveaux de désir et d’excitation plus élevés.

Huitres, des délices au super pouvoir aphrodisiaque

Depuis longtemps, les huitres sont souvent considérées comme ayant un effet stimulant la libido chez les hommes. Il y a une certaine vérité à cette croyance en ce que sa forte teneur en zinc et en calcium agit sur la sexualité masculine. Les 2 principes actifs donnent suffisamment d’énergie pour faire des relations sexuelles durables et passionnées. Ce n’est pas tout, ceux-ci vont aussi augmenter la quantité de spermatozoïdes chez les hommes. C’est donc un aliment à privilégier pour faire monter la température sous la couette.

Katuba, une plante stimulante qui améliore l’érection

À la place des médicaments aphrodisiaques, vous pourrez pimenter vos ébats en mangeant du katuba. Il s’agit d’un aphrodisiaque puissant utilisé par les Brésiliens pour redonner de la vigueur sexuelle. Comment préparer une recette aphrodisiaque naturelle avec cette plante stimulante ? Il vous suffit d’infuser son écorce dans de l’eau. La boisson ainsi obtenue a un effet vasodilatateur. Ce qui aide à bander facilement et garder votre érection plus longtemps. Si vous souhaitez augmenter le plaisir pendant le sexe, il faut savoir que le katuba déclenche la sécrétion de dopamine, l’hormone qui aide à faire monter le désir sexuel d’un cran.

Damiana, l’excitant qu’il vous faut pour une vie sexuelle épanouie

Cette plante tonique a une incroyable efficacité aphrodisiaque pour les hommes et les femmes. Si les jeux érotiques ou encore les sex toys ne vous ont pas aidés à tous les deux à booster votre libido, il vous suffit de vous concocter un bon thé à base de damiana. Il a été scientifiquement prouvé que la damiana augmente les performances sexuelles des hommes, particulièrement en cas de problèmes d’érection ou encore d’éjaculation précoce. Elle se révèle comme un excitant puissant chez la femme qui favorise l’excitation et augmente le degré de satisfaction sexuelle.

Avocat, le fruit de l’amour

Notre meilleur fruit bon pour le sexe est l’avocat. C’est un aliment nutritif qui aide à redonner de l’énergie. Il est riche en vitamine B5 et cela peut être une raison pour laquelle l’avocat est l’un des aliments réputés aphrodisiaques pour les hommes. En consommant régulièrement de l’avocat, vous pourriez devenir un homme puissant avec beaucoup de vitalité dans le but de passer une nuit torride avec votre partenaire. Son autre vertu aphrodisiaque pour homme consiste à vous rendre plus sensible et plus facile à stimuler sexuellement. Manger frais, en jus ou dans une salade, il vous donnerait de la libido masculine plus saine.

Noix de coco, aliment bon pour la santé et le sexe

La noix de coco a des effets surprenants sur le corps. La médecine traditionnelle indienne la considère comme un excellent aliment pour augmenter la quantité de sperme chez les hommes. La médecine orientale conseille un régime à base de noix de coco pour surmonter les maladies chroniques qui fatiguent le corps afin de redonner de l’énergie sur tous les plans. Mélanger du miel avec de la noix de coco est très nutritif en favorisant la digestion et en donnant un excellent appétit sexuel. Une autre recette appétissante et aphrodisiaque pour homme, c’est de mélanger dans une boisson de la noix de coco fraîchement râpée, du jus d’ananas et de la papaye. C’est vraiment rafraîchissant. Elle ralentit le vieillissement et stimule le désir sexuel avec votre partenaire.

passion - Couple

Vous l’aurez compris, il est possible de profiter de nombreux aphrodisiaques naturels en tant qu’homme (et femme). Depuis la nuit des temps, même sans preuve scientifique, les hommes s’en servaient pour améliorer leur vie sexuelle. À votre tour de préparer votre propre aphrodisiaque masculin. Contrairement à la petite pilule bleue, vous n’avez pas besoin d’ordonnance pour acheter votre stimulant sexuel en pharmacie.

Mais surtout, ne croyez pas que chaque aphrodisiaque pour homme que l’on vient de citer fonctionne comme par magie. À n’en pas douter, ce sont de bons aliments qui vont éveiller votre sexualité et bien plus encore. Dans l’ensemble, les vitamines et les nutriments dont ils renferment sont essentiels pour garantir une meilleure santé mentale et physique. Seulement, certains peuvent avoir des effets plus subtils que d’autres, ou l’inverse. Mais, pour profiter au maximum du sexe, n’est-il pas important de garder un corps sain et un esprit sain ?


Taille normale du pénis : découvrez vite la réponse de Zen Sexe !

« Quelle est la taille normale ou idéale d’un pénis ? » Tout le monde se pose cette question, y compris les gents masculine et féminine. Et le pire, c’est le fait que la majorité des hommes se sentent complexés sur la taille de leur sexe. Certains hommes pensent qu’ils ont un petit pénis tandis que d’autres estiment que leur pénis est trop gros. C’est pour cette raison que Zen Sexe souhaite apporter la réponse à cette fameuse question.

existe t-il une taille normale ?

Taille normale du pénis : Même les conclusions des scientifiques divergent

Une étude sérieuse réalisée à l’Université de Californie et publiée dans la revue PLOS One a démontré qu’un pénis en érection doit avoir une longueur comprise entre 12 à 16 cm et une circonférence moyenne de 12 cm. Par contre, un pénis au repos doit avoir une longueur de 7 à 10 cm et une circonférence de 9 à 10 cm.

En effet, dans cette étude de la dimension, 75 femmes ayant entre 18 à 75 ans ont été sélectionnées pour choisir la taille idéale parmi 33 modèles de sexe masculin créés à l’aide d’une imprimante 3D. Les yeux bandés, de nombreuses femmes ont préféré le pénis de 16 cm de longueur et 12 cm de diamètre. Les chercheurs ont également constaté que le choix des femmes dépend du type de relation que chacune d’elle souhaite avoir avec son partenaire.

Bien que la différence soit minime, il semble important de le souligner :

  • Celles qui souhaitent un coup d’un soir ou une relation sans lendemain ont choisi le pénis de 16,3 cm de longueur moyenne pour 12,7 cm de largeur moyenne.
  • Celles qui veulent une relation suivie ont orienté leur choix vers le sexe de 16 cm de longueur pour 12,2 cm de circonférence.

Par contre, des chercheurs britanniques ont tiré une autre conclusion : la taille moyenne du pénis est de 9,16 cm au repos et de 13,12 cm en érection. Cette étude peut être considérée comme la plus représentative parce qu’elle a été réalisée sur plus de 15.000 hommes volontaires. Cependant, ces derniers ne sont composés que des hommes du Moyen-Orient et des Occidentaux.

Une étude a démontré des résultats différents lorsqu’on parle de mensurations du pénis dans le monde. Les Congolais détiennent la première place de son classement. Ils ont une taille moyenne du pénis qui avoisine les 18 cm. Les Français se trouvent à la quatrième place du classement mondial avec une longueur du pénis de 16,01 cm. Les Coréens, quant à eux, ils ont une longueur moyenne du pénis de 9,66 cm.

Méfiez-vous des croyances populaires au sujet de la taille du pénis

S’il y a un point commun entre les différentes conclusions des chercheurs, c’est le fait qu’il n’y a aucune corrélation entre la taille du pénis et la virilité, l’âge, l’origine et la culture d’un homme. Seuls 2,28 % de la gent masculine souffre vraiment d’un problème de petit pénis. Concrètement, les scientifiques pensent qu’un pénis en dessous de 4 cm de longueur au repos et en dessous de 8 cm en érection peut être considéré comme un micro pénis.

Pour les hommes qui sont convaincus d’avoir un petit pénis, ils sont en réalité dans la norme. Méfiez-vous donc des différentes croyances populaires, car ce sont tous des perceptions erronées.

Le grand pénis ne concerne que pour l’orgasme vaginal

Certaines études ont démontré qu’une femme peut avoir un orgasme vaginal lorsque la taille du pénis de son partenaire est plus importante. Donc, la taille, ça compte ! Plus le pénis est grand, plus il peut facilement stimuler l’utérus et le vagin. Cependant, gardez bien ceci en tête : ces études ne concernent que pour atteindre l’orgasme vaginal. Messieurs, n’oubliez pas qu’il y a aussi l’orgasme clitoridien !

Le vagin s’adapte à la taille et à la forme du pénis

Élastique, le vagin vient s’élargir pour s’adapter à la longueur et à la circonférence du pénis lors de l’excitation sexuelle et de la pénétration. La taille du pénis n’a donc pas d’importance dans l’atteinte de la satisfaction sexuelle. Que ce soit un micro pénis ou un gros pénis, ce n’est pas une contrainte pour prétendre à une vie sexuelle épanouie.

On ne peut pas tout faire avec un grand phallus, mais on peut soigner un micropénis !

Le saviez-vous ? Faire l’amour avec quelqu’un qui a un pénis imposant peut avoir des conséquences pour les femmes sur le long terme ? À ne citer que les déchirures ou la propagation des bactéries. Voilà pourquoi elles ne souhaitent un grand pénis que pour une relation sans lendemain. Donc, arrêtez de vous préoccuper de la taille du sexe.

Par ailleurs, si le micro pénis est vraiment une pathologie, sachez qu’il est aujourd’hui possible d’augmenter la taille de son pénis et de gagner quelques centimètres. Il vous suffit de bien choisir la solution la plus adaptée à votre vie de couple. Vous pouvez opter pour un traitement naturel comme Member XXL ou pour un extenseur de pénis comme Phallosan Forte si vous êtes complexé par la taille de votre pénis .

Votre partenaire vous aime tel que vous êtes

Toutes ces études sont finalement à prendre au second degré, puisque les femmes ne sont pas à la recherche de la taille de sexe parfaite chez les hommes. Si vous pensez la même chose, détrompez-vous ! Il y a bien d’autres facteurs comme votre bonté, votre intelligence, votre sens de l’humour ou autres encore qui sont plus importants aux yeux de votre partenaire. Inutile d’avoir des complexes !

La confiance en soi : la base de la qualité des relations sexuelles

Que pense t-elle de la taille normal du pénis ?

Finalement, il n’y a pas de taille de pénis « standard », « idéale » ou encore « normale ». Elle ne fait même pas partie des critères de qualité des rapports sexuels. Si cette mauvaise perception d’avoir un petit pénis vous hante, dites-vous que vous êtes unique. Sachez également que votre partenaire vous aime tel que vous êtes. Ne vous comparez pas aux autres !

Et s’il faut en parler avec elle, faites-le ! Et pour cause, la perte de la confiance en soi peut engendrer de nombreuses dysfonctions sexuelles. A l’exemple des problèmes d’érections, de l’éjaculation précoce, etc. Ces troubles sont la plupart du temps d’origine psychologique. Donc, soyez à l’aise avec votre corps ! S’il vous faut des consultations médicales, rendez-vous chez un médecin pour remédier à votre problème. A condition que vous jugiez vraiment qu’il s’agisse d’une pathologie et non d’une perception erronée.

Enfin, ne soyez pas sensible, ni susceptible à la taille du pénis. 85% disent être satisfaites avec la taille du pénis de leur partenaire dans une étude publiée dans Brithish Journal of Urologie International. De plus, la satisfaction sexuelle s’obtient également à travers d’autres pratiques : le choix des positions sexuelles, les préliminaires… Qui a dit que le plaisir féminin est limité à la taille du sexe masculin ? Donc, n’hésitez pas à aborder le sujet à votre partenaire si vous voulez vraiment améliorer votre vie de couple.

Encore une fois, lorsqu’on parle de sexualité masculine, la taille normale du pénis n’existe pas et elle n’a pas d’importance pour avoir un épanouissement sexuel à deux. Si vous avez un pénis trop petit ou si vous croyez en avoir alors vous pouvez toujours essayer le produit qui fait beaucoup parler de lui : Member XXL, juste ici vous pouvez lire notre article détaillé là-dessus.