Archives : août 31, 2020

La confiance en soi et la sexualité

Vous avez certainement déjà vécu des moments où vous manquez de confiance et cela vous a empêché de vous sentir bien. À long terme, le manque de confiance en soi peut avoir de l’impact important sur la santé et voire même sur la vie sexuelle.

Qu’est-ce que la confiance en soi ?

La confiance en soi est un état d’esprit, et plus précisément une autocritique. C’est croire en ses compétences, en ses aptitudes et en ses convictions, peu importe les imperfections ou le regard des autres.

Avoir de la confiance en soi n’est pas inné. Une personne confiante a travaillé pour l’acquérir et la développer tout au long de sa vie. C’est en ayant plus confiance en soi que l’on arrive à atteindre ses objectifs, à prendre des risques, à surmonter les défis, à s’adapter aux changements… Les personnes confiantes ont tendance à penser positivement, elles se valorisent. Mais pas seulement, puisqu’elles reconnaissent aussi leurs erreurs et leurs échecs.

L’estime de soi est souvent utilisée avec la confiance en soi de façon interchangeable. Pourtant, elles se diffèrent. L’estime de soi consiste à reconnaître sa propre valeur. S’il arrive de subir des critiques des autres ou du rejet, on perd tout sentiment d’avoir de la valeur et de ne plus être respectable. Alors que la confiance en soi est liée à nos compétences et à nos actes. Manquer de confiance en soi peut ruiner notre vie et notre sexualité.

Comment le manque / la perte de confiance en soi peut-elle affecter notre vie sexuelle ?

confiance en soi et sexualité masculine

En matière de sexe, il est important de croire en soi même. Les personnes qui en sont pourvues ont du mal à comprendre que l’absence ou le manque de confiance sexuelle peut être une source de souffrance psychologique. Le pire, cela peut compliquer les relations sexuelles. D’ailleurs, l’impuissance masculine serait causée pour près de la moitié des cas par le manque de confiance en soi.

Chez l’homme, la confiance sexuelle repose sur deux points. Le premier est relié à son sexe et le second a rapport avec sa performance au lit.

Confiance en soi, confiance en son corps

Les stéréotypes sont l’un des ennemis de la confiance sexuelle masculine. Beaucoup ont tendance à se comparer aux autres, lorsqu’ils ont du mal à accepter l’image de leur propre corps. Si l’on se sent trop en décalage avec la norme – gros pénis, taille du pénis normale, etc- il est certain que l’on se sent anxieux.

Cette angoisse peut conduire à la dépression, à une série de débandades ou alors à des comportements d’évitement. Et parce qu’on a des complexes physiques, on ne se met jamais nu devant son partenaire, on éteint la lumière au moment de coïter, on évite toutes les positions qui peuvent dévoiler les parties du corps complexantes… Tout ceci étant les hommes, comme les femmes complexées par leur physique, ont du mal à avoir une sexualité épanouie.

Confiance en soi, confiance en sa performance sexuelle

Avoir confiance en soi, c’est aussi croire en sa capacité à donner et à recevoir. Chez les hommes, le manque de confiance en sa performance sexuelle génère une angoisse psychologique. Du coup, on veut à tout prix être plus compétents« érotiquement ». On va ainsi chercher tous les moyens par exemple pour tenir plus longtemps au lit. La moindre panne d’érection, et c’est la panique totale : on se culpabilise, on perd confiance ! Et pourtant, on sait que cela peut arriver à tout le monde.

Pour un homme, vivre avec l’angoisse de performance au lit peut nuire à sa façon de faire l’amour. Non seulement la perte de confiance sexuelle l’empêche de prendre du plaisir, mais aussi de faire jouir l’autre. À long terme, cela peut créer un malaise dans le couple sur le fonctionnement des rapports sexuels. Dans le cas d’une première rencontre, on se soucie toujours du jugement de l’autre au risque d’être pris pour un pire amant.

Comment accroître la confiance en soi au lit ?

Cela s’apprend. En plus de vous sentir bien dans votre peau, vous avez d’autres manières pour vous sentir sexuellement plus confiant. Vous verrez, il devient plus facile de vivre votre sexualité lorsque vous arrivez à gagner en confiance au lit.

Se connaître à un niveau plus intime

L’un des signes pour se sentir sexuellement sûr de soi, c’est d’être honnête avec soi-même et ne pas se culpabiliser. C’est important de se connaître à un niveau plus intime. Pas besoin d’avoir un corps de rêve pour s’aimer soi-même, ne pas croire aux performances de son physique risque de développer une faible estime de soi sexuel.

L’essentiel n’est pas de se trouver attirant. Plusieurs hommes sont complexés par la taille du pénis, et pourtant la plupart des femmes n’y accordent aucune importance. C’est aussi vrai pour les femmes effrayées par les rondeurs, les poitrines généreuses, les fesses bien en chair… Par contre, ce sont des qualités que beaucoup d’hommes raffolent. Accepter les prétendus « défauts » est un signe de la confiance sexuelle. Après tout, ceux-ci peuvent être considérés comme sexy et excitants par l’autre.

Être toujours présent

Lorsqu’un homme se laisse distraire par les pensées liées à sa performance pendant le rapport sexuel, il risque d’avoir du stress, une perte de l’érection, une éjaculation précoce. Par conséquent, cela va entraîner une diminution de la qualité des relations sexuelles et de la satisfaction sexuelle.

Vivre le moment présent est un signe de confiance sexuelle. La satisfaction sexuelle chez l’homme se trouve à un niveau plus élevé lorsqu’il est plus concentré sur ses performances sexuelles pendant l’acte. Les plaisirs permettent de chasser les inquiétudes liées à ses complexes, lorsque l’homme a plus confiance en son corps et surtout en son potentiel au lit.

Faire confiance à l’autre

La confiance sexuelle passe également par la communication. Un homme sexuellement confiant n’a pas peur d’exprimer ses propres désirs à son partenaire. Partager ses besoins et désirs augmente les chances d’obtenir ce qu’il attend d’un rapport sexuel.

Ce qui permet de renforcer la confiance en soi encore plus, c’est le fait de savoir écouter, respecter ses limites. Il n’y a rien de plus sexy que de partager une soirée avec un amant à l’écoute et attentionné.

5 conseils pour se sentir confiant sexuellement

Voici 5 conseils pour développer la confiance en soi au niveau sexuel.

Au cas où vous n’arriveriez pas à avoir une érection du pénis, il existe d’autres manières de donner du plaisir autrement que la pénétration. Il y a les baisers et les caresses, ou alors pensez à pratiquer d’autres activités sexuelles qui ne nécessitent pas de l’érection comme le sexe oral pour pimenter votre soirée.

Ne vous focalisez pas sur la performance sexuelle : s’il vous est impossible de durer plus de 5 ou de 10 minutes, n’insistez pas. Peut-être avec beaucoup de repos, vous y arrivez la prochaine fois. Après tout, vous trouverez plusieurs solutions naturelles ou médicamenteuses pour surmonter des troubles sexuels.

Soyez ouvert à de nouvelles expériences sexuelles. Il faut savoir que le manque de confiance sexuelle peut venir d’un sexe monotone. Dans ce cas, rompre avec la routine est un moyen simple pour vous sentir bien en matière de performance sexuelle. Cela ne veut pas dire que vous devrez introduire le plus effrayant des sextoys dans vos jeux. Non, il suffit d’une nouvelle position, d’un sexe dans un autre endroit, de faire du massage pour augmenter la confiance sexuelle à nouveau.

Faites du sport. Une étude a prouvé qu’une grande quantité d’exercices physiques améliore le fonctionnement érectile et sexuel (fantasme, désir, orgasme…) Bien entretenir son corps offre des avantages notables sur les performances sexuelles.

Lisez pour actualiser toutes vos connaissances en matière de sexe. Heureusement, vous avez un large choix de moyens pour avoir une bonne éducation sexuelle. Dans un livre ou en lisant un article en ligne comme ceci, cela vous permet d’être assurés de vos capacités sexuelles. Par exemple, savez-vous la fréquence des rapports selon l’âge ? Quel secret pour bander fort ? Toutes ces connaissances aident à vous sentir satisfait et confiant sexuellement.


Le stress et son impact sur le sexe !

Le stress et le sexe sont étroitement liés. Votre libido est fortement influencée par votre humeur. Pour information, les premières causes d’un problème d’érection à envisager lors d’une consultation d’un sexologue sont toujours d’ordre psychologique. Alors, la question est de savoir comment le stress peut-il s’immiscer dans votre vie sexuelle et quel est son impact ? Découvrez dans cet article quelques explications !

le stress et le sexe

Le stress et son influence sur votre vie

Par définition, le stress est une réaction physique et physiologique de l’organisme face à des facteurs appelés « stresseurs ». C’est donc une réaction naturelle. Toutefois, il semble important de souligner qu’il existe deux niveaux de stress :

  • Le stress aigu

Il s’agit ici d’une situation de stress qui s’installe sur une courte durée. Vous ressentez immédiatement ses effets, car votre corps agit contre une menace. Ses symptômes peuvent se manifester par une accélération du rythme cardiaque, une transpiration abondante, une nausée, etc. C’est une situation de stress qui est considérée le plus souvent comme « banale ».

  • Le stress chronique

Contrairement au stress aigu, l’état de stress devient chronique s’il s’installe sur une période très longue (des semaines, voire des mois). Dans ce cas, le stress est pathologique, car votre corps est épuisé. Ce qui entraîne des désordres digestifs, des maladies cardiovasculaires, de la prise de poids, des troubles du sommeil, d’un manque ou d’une perte de libido, etc.

En ce qui concerne les facteurs « stresseurs », ce sont des situations qui représentent un « danger ».

Cela peut être des traumatismes tels qu’un attentat, un incendie, un vol, une catastrophe naturelle…

Le stress peut également être dû à des changements de situation imprévus comme un divorce, un licenciement professionnel ou autre encore.

Et enfin, le stress peut être causé par une pression routinière (l’emploi du temps chargé, l’approche de la date d’examen, la présentation devant un public, etc.)

Le saviez-vous ? Le stress a également une grande influence sur votre vie sexuelle.

Cependant, vous ne pouvez pas vous laisser aller et donc lâcher prise au lit tant que vous avez du stress. Comment le gérer ? Eh bien, il faut reprendre confiance en vous. Certes, c’est un travail qui doit être effectué au quotidien. Toutefois, moins vous êtes stressés au lit, plus vous pouvez profiter d’un épanouissement sexuel.

ebook gratuit 15 vrais conseils pour reprendre confiance et devenir un dieu au lit

Si vous avez un complexe ou un trouble quelconque par rapport à votre sexualité, vous pouvez télécharger gratuitement mon ebook remplit de conseils, d’astuces et d’exercices ! Cela réduiera drastiquement les impacts des problèmes d’érection sur votre vie privée ! Vous n’avez rien a perdre et tout à gagner en téléchargeant mon livre numérique 🙂

Le stress et le sexe ne font pas bon ménage

Si le stress a un impact majeur sur votre vie professionnelle et sociale, ses conséquences sont surtout néfastes sur la sexualité masculine.

L’explication est simple : pour faire l’amour, il faut lâcher prise, oublier les tracas du quotidien et vous abandonner aux caresses, aux jeux sexuels, aux attouchements et à l’orgasme. Facile à dire qu’à faire ! Et pour cause :

Le stress engendre un manque de disponibilité

Lorsque vos problèmes du quotidien s’accrochent jusqu’au lit, votre esprit est ailleurs. Ainsi, il vous est difficile d’avoir accès à l’état de disponibilité. Or, le désir sexuel réclame ce dernier. L’activité cérébrale devient accrue et vous êtes donc moins disponible pour le plaisir sexuel.

Le stress empêche d’atteindre l’orgasme

Du point de vue des scientifiques, le stress, et les autres facteurs psychologiques d’ailleurs, bloquent la sécrétion de la dopamine et de l’ocytocine, deux hormones du plaisir.

Si vous souffrez du stress aigu, avoir une érection pourrait être possible. Cependant, vous êtes toujours en état de vigilance et de sous tension permanente. Vous pouvez perdre l’envie d’avoir des rapports sexuels ou au contraire, avoir envie, mais avec une moindre excitation sexuelle. Dans ce cas, la relation sexuelle peut être insatisfaisante.

En revanche, si vous souffrez du stress chronique, cela va engendrer un état dépressif et une frigidité. Autrement dit, elle empêche la montée d’orgasme et provoque une impuissance masculine, une éjaculation précoce, des troubles de l’érection, voire un désir sexuel hypoactif ou DSH.

Dans tous les cas, un cercle vicieux va progressivement s’installer si rien n’est fait pour résoudre le problème de stress. Premièrement, vous êtes stressé. Ensuite, vous constatez une panne. Et enfin, vous voulez contrôler la sexualité, mais la peur d’une nouvelle panne sexuelle va s’amplifier encore plus et ainsi de suite.

Le stress s’installe rarement seul

Si vous n’arrivez pas à gérer le stress, cela va alimenter d’autres problèmes psychologiques tels que l’anxiété. Et au fur à mesure que rien n’est fait, cela va provoquer d’autres états plus graves tels que la dépression. Ce qui va vous conduire à des comportements dangereux tels que l’addiction à l’alcool, à la cigarette ou encore au porno.

Pire encore, le stress post-traumatique engendre des distorsions cognitives qui risquent de compromettre à la qualité du rapport sexuel. Cela peut être l’anxiété de performance au lit, la peur du sexe ou les croyances erronées comme le fait de penser que « les hommes doivent être plus gourmands que les femmes » ou que « la pénétration est nécessaire à la réussite d’une activité sexuelle » et bien d’autres encore.

Comment gérer son stress au lit ?

Des solutions existent pour bien gérer votre stress. Du plus simple pour vous débarrasser du stress aigu au plus complexe lorsque votre stress a entrainé des pathologies… Découvrez ces quelques astuces pour détruire la relation entre le stress et le sexe.

Retrouver confiance en soi

confiance en soi

S’il y a un meilleur remède pour gérer le stress, c’est de retrouver votre confiance en soi. Au quotidien, vous devez relativiser les choses et connaître votre limite. Concrètement, il faut s’accepter que vous n’êtes pas un Don Juan qui assure tout le temps et sur tous les fronts et que vous avez le droit de ne pas avoir envie de vous offrir une partie de jambes en l’air.

Cependant, n’abusez pas tout le temps de ce droit au risque de détruire votre relation de couple.

Apprendre à communiquer avec son partenaire

le stress et le sexe : communiquer avec son partenaire

Il ne suffit pas de vous accepter tel que vous êtes. Vous devez apprendre à communiquer avec votre partenaire. Parlez-lui de votre stress ! Il est plus facile de trouver une solution à deux. Que les signes du stress soient émotionnels, physiques ou mentaux, le fait de parler avec votre partenaire est déjà une astuce pour recharger les batteries.

Toutefois, il faut éviter de compliquer encore la situation en faisant des :

  • Anticipations négatives comme « si on le fait, je vais certainement m’ennuyer » ou « je vais perdre mon érection pendant les ébats sexuels »…
  • Attentes irréalistes comme « si je suis excitée, je ne dois jamais avoir de problème d’érection » ou encore « je dois rester performant pour satisfaire mon partenaire »…

Si vous sentez que derrière le stress se cache un problème plus profond, n’hésitez surtout pas à consulter un spécialiste. Le plus gros problème, c’est de fuir la réalité. Rappelons-le : le stress ne s’installe pas seul et si vous mettez du temps à résoudre ce problème, cela risque d’épuiser votre corps et d’envahir votre vie sexuelle.

Prendre plus de temps aux préliminaires

préliminaires pour détruire la relation entre le stress et le sexe

Si vous vous précipitez à passer à l’acte sexuel, vous ne faites qu’empirer la nervosité. Pour ne pas être stressé avant de faire l’amour, focalisez-vous sur les préliminaires. Cela va vous permettre de vous donner plus de confiance en vous et d’avoir l’opportunité de mieux connaître votre partenaire.

Sachez qu’il est tout à fait possible de donner un orgasme avec votre langue ou avec vos doigts. Donc, prenez votre temps ! En revanche, les préliminaires vont permettre à votre corps de se détendre. Rappelons-le : le secret pour mieux bander, c’est le lâcher-prise. Rassurez-vous ! Ce n’est pas parce que vous prenez votre temps que votre partenaire va changer d’avis tout d’un coup. Au contraire, elle va se sentir « désirée » et « désirable ».

Faire des exercices de relaxation

écouter de la musique

Pour lutter contre le stress au lit, vous devez apprendre à écouter votre corps. Pour cela, faites des exercices de méditation et de relaxation. Il vous suffit d’une dizaine de minutes par jour pour vous isoler, vous concentrer sur vos mouvements respiratoires et écouter vos émotions et vos sensations corporelles. Et si vous voulez, vous pouvez également écouter de la musique pour évacuer le stress. Toutes ces astuces vont vous permettre de sécréter les hormones responsables du relâchement et de l’apaisement, et du bien-être.

Faire des exercices physiques

musculation

Les bienfaits d’une activité physique sur la santé et sur la sexualité ne sont plus à prouver. Consacrez quelques minutes par jour pour vous mettre au sport. Cela vous permet de vaincre le stress. La marche, le vélo, la musculation, la natation… À vous de choisir ce qui vous convient le mieux. Attention ! L’excès de sport risque d’être nocif pour la sexualité.

Conclusion

Bien que le stress soit une réaction naturelle du corps, il doit être géré le plus tôt possible au risque de perturber non seulement votre santé et votre bien-être, mais surtout votre vie sexuelle. La meilleure méthode pour vaincre le stress au lit, c’est d’avoir confiance en vous, de bien communiquer avec votre partenaire et de mettre plus de temps aux jeux sexuels et aux préliminaires avant de faire l’amour.

Pensez également à faire des exercices de relaxation et des activités physiques pour prévenir le stress. Et si malgré vos efforts, le stress s’installe et devient une véritable pathologie, n’hésitez pas à consulter un spécialiste.


On connaît enfin le secret pour bander fort !

Savez-vous quelle est la meilleure méthode pour bander fort ? Certes, il existe certains hommes qui ont un problème d’érection et ils ont vite retrouvé leur capacité à avoir des relations sexuelles épanouies. Alors, la question est de savoir comment bander. Aujourd’hui, nous allons vous dévoiler le secret pour avoir une érection forte et plus longtemps ! Poursuivez la lecture jusqu’à la fin de l’article !

lâcher-prise- méthode pour bander fort

La meilleure méthode pour bander fort, c’est le lâcher-prise !

La majorité des hommes ont tous fait fausse route ! « Bander n’est pas un phénomène actif, mais passif » selon Dr Marc Galiano et Rica Étienne dans leur livre « Mon sexe & moi » – Éditions Marabout. Ça veut dire quoi au juste ? Cela veut dire qu’il faut être détendu pour avoir une érection forte.

Or, vous avez peut-être l’habitude de vouloir tout contrôler, même sur le plan sexuel. Et pourtant, vous ne bandez pas toujours quand vous le souhaitez, ni aussi longtemps que vous voulez. En effet, une impuissance sexuelle,c’est avant tout un état mental. Plus vous voulez avoir une érection, moins vous pouvez y arriver !

Le lâcher-prise est donc l’ultime secret pour bander fort et longtemps ! Ainsi, tout ce qui vous empêche de vous libérer pour vous épanouir doit être débarrassé. Citons quelques exemples :

Quand c’est encore possible, évitez le Viagra, le Cialis ou le Levitra !

pénis en érection

En prenant le Viagra, le Cialis, le Levitra ou tout autre stimulant sexuel chimique, il se peut que cette méthode ne fonctionne pas pour vous. Et pour cause, vous n’en avez même pas besoin ! Et le pire, c’est que vous allez vous inquiéter encore plus parce que vous avez toujours de l’érection molle malgré le traitement médicamenteux.

Autre cas de figure : la pilule bleue a bien fonctionné, mais ce n’est pas parce que vous en avez besoins, mais parce que vous avez profité tout simplement de son effet placebo. Ensuite, si un jour, vous voulez faire du rapport sexuel sans viagra, vous allez vouloir vous contrôler par peur d’une panne. Ainsi, vous risquerez d’avoir un problème d’érection. Tout simplement parce que vous n’avez pas appliqué le fameux « lâcher-prise ».

Et le pire dans ce deuxième cas de figure, c’est que vous allez toujours vouloir prendre du Sildénafil à chaque activité sexuelle. Or, vous savez très bien les effets secondaires de ce stimulant chimique. Tant que votre dysfonction sexuelle n’est pas physique, il vaut mieux éviter de prendre certains médicaments stimulant l’érection.

Seuls les hommes qui ont un dysfonctionnement érectile organique doivent les prendre pour bander dur. Il est donc conseillé de consulter un médecin pour savoir s’il s’agit d’un trouble d’origines physiques ou psychologiques. En effet, les maladies comme le diabète, l’hypertension artérielle et certaines maladies cardiovasculaires peuvent réduire, voire freiner le flux sanguin dans la verge en érection.

Si ce n’est pas votre cas et si vous arrivez encore à avoir le pénis dur quelques fois tels que l’érection matinale ou l’érection pendant la masturbation, le problème est sans doute lié à des facteurs externes qui peuvent être contrôlés par votre cerveau.

Sortez du cercle vicieux de la peur de la panne !

Bander mou, c’est très décevant ! Peut-être que c’est la première fois pour vous, mais une première fois qui risque de se renouveler si vous y repensez. Ça va vous mettre dans un état de peur au moment des autres rapports sexuels.

Dr Marc Galiano et Rica Étienne vous conseille donc de travailler le contexte. N’hésitez pas à mettre de la musique, s’il le faut, et à écarter les pensées parasites telles que les enfants, les chiens ou encore les odeurs…

Faites également des exercices de méditation et de relaxation respiratoire. Cette technique vous permet de vous laisser aller :

  • Inspirez et expirez lentement
  • Concentrez-vous sur vos sensations.
  • Occupez votre esprit par ce qui stimule votre excitation sexuelle et non par la peur d’avoir une seconde panne sexuelle.
  • Pendant l’acte sexuel, appliquez la méthode de cohérence cardiaque (inspirer sur 5 secondes et expirer sur 5 secondes) pour bander fort et plus longtemps.

Évitez l’addiction au porno !

addiction au porno

Il convient de noter qu’un abus de porno et de masturbation est une ennemie de la sexualité masculine. Cette habitude va entraîner la baisse de libido. Et pour cause, votre esprit est habitué à des films plus « hard » et lorsque vous vous retrouvez avec votre partenaire, vous ne voulez plus faire l’amour, mais « baiser ».

Pire encore, vous n’êtes plus excité à l’idée de coucher avec votre partenaire. Impossible de bander fort dans cette situation parce qu’au moment du rapport sexuel, votre esprit sera ailleurs en pensant à votre position ou à votre actrice préférée. Donc, si vous voulez pratiquer cette méthode pour bander fort, à savoir le lâcher-prise, et donc avoir une érection qui dure assez longtemps, vous devez réduire, voire éviter les films X.

Attention à la cigarette et à l’alcool !

Si vous avez l’habitude de fumer, votre érection perd environ 25 % de sa qualité. Ceci est dû à la mauvaise irrigation sanguine dans le pénis. D’ailleurs, une étude italienne menée sur 2 000 hommes de plus de 18 ans a démontré que 70 % des fumeurs réguliers, contre 60 % des anciens fumeurs, souffrent d’un problème érectile.

Halte aux idées reçues ! L’alcool ne vous aide pas à bander fort ! Au contraire, cela va déshydrater votre corps et donc diminuer le volume du sang. Sachez également que l’alcool peut stimuler l’hormone responsable des troubles sexuels, à savoir : l’angiotensine. Les problèmes d’érection peuvent apparaître au bout de 2 verres d’alcool par jour. Donc, buvez avec modération si vous voulez avoir une érection forte et plus longtemps au lit !

Le stress ne vous aide pas non plus à bander fort

stress - ennemie de la sexualité

Le stress est également un élément perturbateur du lâcher-prise ! Or, il faut rappeler que ce dernier est la meilleure méthode pour bander fort. Le fait est que, à un moment donné, 29 % des hommes affirment avoir eu un trouble de l’érection dû à leur stress.

Cependant, vous ne pouvez pas vous laisser aller et donc lâcher prise au lit tant que vous avez du stress. Comment le gérer ? Eh bien, il faut reprendre confiance en vous. Certes, c’est un travail qui doit être effectué au quotidien. Toutefois, moins vous êtes stressés au lit, plus vous pouvez profiter d’un épanouissement sexuel.

ebook gratuit 15 vrais conseils pour reprendre confiance et devenir un dieu au lit

Si vous avez un complexe ou un trouble quelconque par rapport à votre sexualité, vous pouvez télécharger gratuitement mon ebook remplit de conseils, d’astuces et d’exercices ! Cela réduiera drastiquement les impacts des problèmes d’érection sur votre vie privée ! Vous n’avez rien a perdre et tout à gagner en téléchargeant mon livre numérique 🙂

Méthode pour bander fort et longtemps – Conclusion

Le secret pour obtenir et maintenir une érection, c’est donc le lâcher-prise. Mais avant de terminer, il semble important de souligner que vous devez également faire des exercices physiques ciblés tels que l’exercice de Kegel pour renforcer le périnée. En outre, n’oubliez pas de manger sain en privilégiant les aliments aphrodisiaques naturels. Enfin, en cas de fiasco, sachez que vous êtes deux. Ne remettez pas toutes les responsabilités sur vos épaules !