Premièrement quand on pense à l’éjaculation précoce, généralement on dit que ça concerne ceux qui n’arrivent pas à tenir une pénétration plus de trois minutes.
Cependant, quand on y réfléchit ça concerne aussi tous ceux qui n’arrivent pas à tenir aussi longtemps qu’ils le valent au lit. Et ça, ça touche plein d’hommes ya pas de honte à avoir !

Supprimer l’éjaculation précoce, c’est possible ?

En france il y a plus de 30% des hommes qui seraient concernés. Du coup, est-il est possible de s’améliorer et de réussir à tenir aussi longtemps qu’on le souhaite au lit ? La réponse est oui ! Même quand on dure max 30 secondes, la réponse est toujours oui !

Mais toute réflexion faite, il y a un obstacle qui empêche tous les hommes de tenir aussi longtemps qu’ils le souhaitent… Certain hommes passent des mois, voir des années, ou parfois même une vie entière à cause de cet obstacle.

banane avec une forme de pénis

Mon exemple d’ancien éjaculateur précoce

Pour l’introduire, prenons un exemple, une histoire qui m’a particulièrement affecté pendant mon ancienne vie de précoce.

J’avais emmené ma copine de l’époque dans un restaurant gastronomique. C’était un vendredi soir, j’avais mis le paquet, le genre de lieu où les serveurs te servent tous devant toi et offre des petits veloutés succulants. À vrai dire, je n’avais clairement pas les moyens à l’époque mais c’était son anniversaire et on avait besoin de fraîcheur !

Sur le retour j’arrive et je me gare sur le parking de mon immeuble. J’éteind le moteur en pensant qu’on allait passer une super fin de soirée tous les deux. Je m’imaginais lui enlever ses vêtements, l’embrasser passionnément, la serrer contre moi.

Mais finalement, rien de tout ça ne s’est produit. Au moment ou je serre le frein à main, j’entends ma copine me dire « finalement j’aimerais plutôt rentrer chez moi, tu me raccompagne ? »

Quoi ? Mais c’est quoi cette blague ?? A ce moment là je suis devennu tout rouge et j’ai commencé à beaucoup transpirer !

Je ne m’avouais pas précoce

En fait je savais très bien pourquoi elle me disait ça… Elle avait pas envie de monter parce qu’à chaque fois qu’on faisait l’amour je n’arrivais pas à tenir plus de 30 secondes. Je la trouvais super sexy et elle m’exitais beaucoup. Je n’arrivais pas à me contrôler, et à chaque fois je finissais en quelques vas et viens. Ce soir là j’étais dévasté, je suis rentré chez moi en pleurant et j’ai passé la nuit à m’en vouloir. Même après ça je ne pouvais pas voir la réalité en face. Il m’a fallu encore deux autres mois et des expériences de plus en plus douloureuse pour m’en rendre compte.

A partir de ce moment, j’ai pris les choses en main et je suis passé de 30 secondes à 30 minutes en trois mois.

homme qui a supprimé son éjaculation précoce

Accepter d’être éjaculateur précoce et trouver des solutions

Mon premier point, et c’est le plus important, il faut accepter, et comprendre qu’on est précoce. C’est pas facile. Mais il faut aussi comprendre que c’est carrément possible de vaincre l’éjaculation précoce !

Deuxièmement, il est bien plus dur de se décider de suivre un traitement sexo fonctionnel, plutôt que de suivre le traitement en lui même. C’est le passage à l’action qui est compliqué. Moi j’étais incapable de voir et d’accepter que mon problème s’appelait : « éjaculation précoce« , et c’est compréhensible, qui a envie de se retrouver dans cette case ? Ca fait pas rêver du coup…

Le soir de cet événement pourris, je me suis dit que ça passerait et qu’avec un peu de pratique, tout finirait par rentrer dans l’ordre. Alors c’est vrai, la pratique c’est hyper important, mais tant qu’on ne sais pas comment s’y prendre, c’est comme donner des coups d’épée dans l’eau.

C’est quelque chose qui arrive à la majorité des hommes, ils leurs faut beaucoup de drames pour accepter la vériter. En soit, souffrir d’éjaculation précoce n’est pas grave, et 90% des hommes qui suivent une formation ou une thérapie sérieuse ont des résultats qui sont significatifs.

couple heureux de faire l'amour longtemps

Et pourtant la majorité des hommes passent des mois, voire des années avec ce problème d’éjaculation.

Comment passer à l’action ?

Et bien en trouvant quelqu’un de compétent pour t’accompagner. Tu peux consulter des sexologues, il y en a de très très bons. Le coaching est notamment la spécilité de Fabrice Julien, connais-tu ?

Comme coaching spécialisé, il y a par exemple celui du docteur sexologue Pascal de Sutter. Il est reconnu dans la France entière et au Canada pour ses travaux sur la thérapie sexo-fonctionnelle. Rappel toi, le plus dure est de passer à l’action et d’entammer une démarche pour éliminer ce trouble qui te pourris la vie. Avec la magie d’internet, c’est que tu peux suivre facilement et discretement un coaching adapté à ce problème.

Avec ce genre de coaching, tu vas en apprendre énormément. Mais surtout, le fait de suivre une formation sexo fonctionnelle va augmenter drastiquement ta confiance en toi. A voir aussi : La confiance en soi et la sexualité.