Le stress et le sexe sont étroitement liés. Votre libido est fortement influencée par votre humeur. Pour information, les premières causes d’un problème d’érection à envisager lors d’une consultation d’un sexologue sont toujours d’ordre psychologique. Alors, la question est de savoir comment le stress peut-il s’immiscer dans votre vie sexuelle et quel est son impact ? Découvrez dans cet article quelques explications !

le stress et le sexe

Le stress et son influence sur votre vie

Par définition, le stress est une réaction physique et physiologique de l’organisme face à des facteurs appelés « stresseurs ». C’est donc une réaction naturelle. Toutefois, il semble important de souligner qu’il existe deux niveaux de stress :

  • Le stress aigu

Il s’agit ici d’une situation de stress qui s’installe sur une courte durée. Vous ressentez immédiatement ses effets, car votre corps agit contre une menace. Ses symptômes peuvent se manifester par une accélération du rythme cardiaque, une transpiration abondante, une nausée, etc. C’est une situation de stress qui est considérée le plus souvent comme « banale ».

  • Le stress chronique

Contrairement au stress aigu, l’état de stress devient chronique s’il s’installe sur une période très longue (des semaines, voire des mois). Dans ce cas, le stress est pathologique, car votre corps est épuisé. Ce qui entraîne des désordres digestifs, des maladies cardiovasculaires, de la prise de poids, des troubles du sommeil, d’un manque ou d’une perte de libido, etc.

En ce qui concerne les facteurs « stresseurs », ce sont des situations qui représentent un « danger ».

Cela peut être des traumatismes tels qu’un attentat, un incendie, un vol, une catastrophe naturelle…

Le stress peut également être dû à des changements de situation imprévus comme un divorce, un licenciement professionnel ou autre encore.

Et enfin, le stress peut être causé par une pression routinière (l’emploi du temps chargé, l’approche de la date d’examen, la présentation devant un public, etc.)

Le saviez-vous ? Le stress a également une grande influence sur votre vie sexuelle.

Cependant, vous ne pouvez pas vous laisser aller et donc lâcher prise au lit tant que vous avez du stress. Comment le gérer ? Eh bien, il faut reprendre confiance en vous. Certes, c’est un travail qui doit être effectué au quotidien. Toutefois, moins vous êtes stressés au lit, plus vous pouvez profiter d’un épanouissement sexuel.

ebook gratuit 15 vrais conseils pour reprendre confiance et devenir un dieu au lit

Si vous avez un complexe ou un trouble quelconque par rapport à votre sexualité, vous pouvez télécharger gratuitement mon ebook remplit de conseils, d’astuces et d’exercices ! Cela réduiera drastiquement les impacts des problèmes d’érection sur votre vie privée ! Vous n’avez rien a perdre et tout à gagner en téléchargeant mon livre numérique 🙂

Le stress et le sexe ne font pas bon ménage

Si le stress a un impact majeur sur votre vie professionnelle et sociale, ses conséquences sont surtout néfastes sur la sexualité masculine.

L’explication est simple : pour faire l’amour, il faut lâcher prise, oublier les tracas du quotidien et vous abandonner aux caresses, aux jeux sexuels, aux attouchements et à l’orgasme. Facile à dire qu’à faire ! Et pour cause :

Le stress engendre un manque de disponibilité

Lorsque vos problèmes du quotidien s’accrochent jusqu’au lit, votre esprit est ailleurs. Ainsi, il vous est difficile d’avoir accès à l’état de disponibilité. Or, le désir sexuel réclame ce dernier. L’activité cérébrale devient accrue et vous êtes donc moins disponible pour le plaisir sexuel.

Le stress empêche d’atteindre l’orgasme

Du point de vue des scientifiques, le stress, et les autres facteurs psychologiques d’ailleurs, bloquent la sécrétion de la dopamine et de l’ocytocine, deux hormones du plaisir.

Si vous souffrez du stress aigu, avoir une érection pourrait être possible. Cependant, vous êtes toujours en état de vigilance et de sous tension permanente. Vous pouvez perdre l’envie d’avoir des rapports sexuels ou au contraire, avoir envie, mais avec une moindre excitation sexuelle. Dans ce cas, la relation sexuelle peut être insatisfaisante.

En revanche, si vous souffrez du stress chronique, cela va engendrer un état dépressif et une frigidité. Autrement dit, elle empêche la montée d’orgasme et provoque une impuissance masculine, une éjaculation précoce, des troubles de l’érection, voire un désir sexuel hypoactif ou DSH.

Dans tous les cas, un cercle vicieux va progressivement s’installer si rien n’est fait pour résoudre le problème de stress. Premièrement, vous êtes stressé. Ensuite, vous constatez une panne. Et enfin, vous voulez contrôler la sexualité, mais la peur d’une nouvelle panne sexuelle va s’amplifier encore plus et ainsi de suite.

Le stress s’installe rarement seul

Si vous n’arrivez pas à gérer le stress, cela va alimenter d’autres problèmes psychologiques tels que l’anxiété. Et au fur à mesure que rien n’est fait, cela va provoquer d’autres états plus graves tels que la dépression. Ce qui va vous conduire à des comportements dangereux tels que l’addiction à l’alcool, à la cigarette ou encore au porno.

Pire encore, le stress post-traumatique engendre des distorsions cognitives qui risquent de compromettre à la qualité du rapport sexuel. Cela peut être l’anxiété de performance au lit, la peur du sexe ou les croyances erronées comme le fait de penser que « les hommes doivent être plus gourmands que les femmes » ou que « la pénétration est nécessaire à la réussite d’une activité sexuelle » et bien d’autres encore.

Comment gérer son stress au lit ?

Des solutions existent pour bien gérer votre stress. Du plus simple pour vous débarrasser du stress aigu au plus complexe lorsque votre stress a entrainé des pathologies… Découvrez ces quelques astuces pour détruire la relation entre le stress et le sexe.

Retrouver confiance en soi

confiance en soi

S’il y a un meilleur remède pour gérer le stress, c’est de retrouver votre confiance en soi. Au quotidien, vous devez relativiser les choses et connaître votre limite. Concrètement, il faut s’accepter que vous n’êtes pas un Don Juan qui assure tout le temps et sur tous les fronts et que vous avez le droit de ne pas avoir envie de vous offrir une partie de jambes en l’air.

Cependant, n’abusez pas tout le temps de ce droit au risque de détruire votre relation de couple.

Apprendre à communiquer avec son partenaire

le stress et le sexe : communiquer avec son partenaire

Il ne suffit pas de vous accepter tel que vous êtes. Vous devez apprendre à communiquer avec votre partenaire. Parlez-lui de votre stress ! Il est plus facile de trouver une solution à deux. Que les signes du stress soient émotionnels, physiques ou mentaux, le fait de parler avec votre partenaire est déjà une astuce pour recharger les batteries.

Toutefois, il faut éviter de compliquer encore la situation en faisant des :

  • Anticipations négatives comme « si on le fait, je vais certainement m’ennuyer » ou « je vais perdre mon érection pendant les ébats sexuels »…
  • Attentes irréalistes comme « si je suis excitée, je ne dois jamais avoir de problème d’érection » ou encore « je dois rester performant pour satisfaire mon partenaire »…

Si vous sentez que derrière le stress se cache un problème plus profond, n’hésitez surtout pas à consulter un spécialiste. Le plus gros problème, c’est de fuir la réalité. Rappelons-le : le stress ne s’installe pas seul et si vous mettez du temps à résoudre ce problème, cela risque d’épuiser votre corps et d’envahir votre vie sexuelle.

Prendre plus de temps aux préliminaires

préliminaires pour détruire la relation entre le stress et le sexe

Si vous vous précipitez à passer à l’acte sexuel, vous ne faites qu’empirer la nervosité. Pour ne pas être stressé avant de faire l’amour, focalisez-vous sur les préliminaires. Cela va vous permettre de vous donner plus de confiance en vous et d’avoir l’opportunité de mieux connaître votre partenaire.

Sachez qu’il est tout à fait possible de donner un orgasme avec votre langue ou avec vos doigts. Donc, prenez votre temps ! En revanche, les préliminaires vont permettre à votre corps de se détendre. Rappelons-le : le secret pour mieux bander, c’est le lâcher-prise. Rassurez-vous ! Ce n’est pas parce que vous prenez votre temps que votre partenaire va changer d’avis tout d’un coup. Au contraire, elle va se sentir « désirée » et « désirable ».

Faire des exercices de relaxation

écouter de la musique

Pour lutter contre le stress au lit, vous devez apprendre à écouter votre corps. Pour cela, faites des exercices de méditation et de relaxation. Il vous suffit d’une dizaine de minutes par jour pour vous isoler, vous concentrer sur vos mouvements respiratoires et écouter vos émotions et vos sensations corporelles. Et si vous voulez, vous pouvez également écouter de la musique pour évacuer le stress. Toutes ces astuces vont vous permettre de sécréter les hormones responsables du relâchement et de l’apaisement, et du bien-être.

Faire des exercices physiques

musculation

Les bienfaits d’une activité physique sur la santé et sur la sexualité ne sont plus à prouver. Consacrez quelques minutes par jour pour vous mettre au sport. Cela vous permet de vaincre le stress. La marche, le vélo, la musculation, la natation… À vous de choisir ce qui vous convient le mieux. Attention ! L’excès de sport risque d’être nocif pour la sexualité.

Conclusion

Bien que le stress soit une réaction naturelle du corps, il doit être géré le plus tôt possible au risque de perturber non seulement votre santé et votre bien-être, mais surtout votre vie sexuelle. La meilleure méthode pour vaincre le stress au lit, c’est d’avoir confiance en vous, de bien communiquer avec votre partenaire et de mettre plus de temps aux jeux sexuels et aux préliminaires avant de faire l’amour.

Pensez également à faire des exercices de relaxation et des activités physiques pour prévenir le stress. Et si malgré vos efforts, le stress s’installe et devient une véritable pathologie, n’hésitez pas à consulter un spécialiste.