Comment muscler le périnée chez l’homme ?

Lorsqu’on parle de rééducation périnéale, l’on pense toujours aux femmes. Et pourtant, Messieurs, sachez que vous aussi, vous avez un périnée. Il joue le même rôle et peut avoir les mêmes dysfonctionnements que chez la gent féminine. Alors, la question est de savoir pourquoi et comment le muscler. Ce guide va vous aider à mieux comprendre son importance ! Vous allez également savoir comment muscler le périnée chez l’homme.

À propos du périnée chez l’homme

muscler le périnée chez l'homme

Appelé également « plancher pelvien », le périnée est constitué de plusieurs muscles, tissus et ligaments. Le saviez-vous : il se trouve entre l’anus et les testicules. Pour localiser cette zone, vous devez aller aux toilettes ! Ensuite, lorsque vous urinez, essayez de stopper le jet d’urine et vous allez pouvoir sentir la contraction des muscles pelviens.

Son premier rôle est d’assurer la fermeture de l’anus et de l’urètre. Sachez également que le périnée soutient les voies digestives inférieures, les voies urinaires et les voies génitales. Il a donc comme rôle de contrôler la continence urinaire et fécale.

Mais au-delà de cet aspect, le périnée chez l’homme participe également dans la fonction sexuelle. En effet, il assure le maintien de l’érection et la contraction des muscles au moment de l’éjaculation. D’où l’importance de la rééducation du périnée.

Quels sont les facteurs qui peuvent affaiblir le périnée masculin ?

Avant de répondre à la question comment muscler le périnée chez l’homme, sachez que plusieurs facteurs peuvent altérer son bon fonctionnement :

L’âge

Il convient de noter que le périnée s’affaiblit avec le temps. Entre 40 à 50 ans, les tissus et les muscles du corps se relâchent, les rides apparaissent. Donc, si vous passez la quarantaine, vous devez songer à contracter régulièrement votre périnée afin de prévenir son altération.

Les atteintes de la prostate

De nombreux hommes ne prennent conscience de l’existence de leur périnée qu’à la suite d’un trouble de la prostate. Bien évidemment, vous pouvez tout de suite penser au cancer de la prostate qui est la forme la plus grave. Cependant, cela peut également être l’hypertrophie bénigne (grossissement anormal de la glande qui risque de comprimer l’urètre et donc de provoquer des troubles urinaires).

Les traitements de ces pathologies tels que la prostatectomie ou l’ablation de la prostate ne font qu’aggraver l’altération du périnée. L’intervention chirurgicale peut avoir des effets secondaires comme l’incontinence urinaire ou fécale, les troubles de l’érection. Au pire, elle peut causer la perte de la virilité. Voilà pourquoi la rééducation du périnée est recommandée à la suite d’une chirurgie prostatique et pelvienne.

La constipation chronique

L’altération du plancher pelvien peut également être due à la constipation chronique. Si vous êtes concernés, il est conseillé de consulter un médecin le plus vite possible. Et pour cause, à force de poussées répétées, des petites lésions peuvent se créer et engendrer l’apparition d’hémorroïdes. Ce qui peut altérer les muscles du périnée masculin.

La pratique intensive du cyclisme

Vous pratiquez du cyclisme ? Eh bien, faites bien attention au type et à la hauteur de selle ainsi qu’à la manière de pédaler. Et pour cause, la pratique intensive de ce sport peut occasionner des douleurs et des lésions périnéales.

Les signes d’une dysfonction du périnée chez l’homme

fuite urinaire

Il semble important de souligner que toute sorte de panne sexuelle doit vous alerter. Plus le trouble est traité tôt, plus il n’engendre pas une dysfonction du plancher pelvien. Donc, en cas d’éjaculation précoce ou de troubles de l’érection, n’hésitez pas à en parler, voire à consulter un médecin.

Autre signe qui doit vous alerter : les incontinences fécales et anales. L’incontinence fécale se manifeste par l’émission de gaz. Quant à l’incontinence anale, elle se traduit par l’émission involontaire de selles liquides, de selles solides et de gaz.

La bonne nouvelle, c’est que ces symptômes peuvent être rapidement traités. Malheureusement, ces sujets sont souvent considérés comme « tabou ». Or, si votre problème n’est pas résolu dès le premier signe, il peut s’intensifier. Donc, n’hésitez pas à consulter un médecin pour en parler.

Muscler le périnée chez l’homme : les meilleures solutions

muscler le périnée chez l'homme

S’il existe un meilleur remède pour rééduquer son périnée, c’est incontestablement la prévention. N’attendez pas la cinquantaine pour renforcer le plancher pelvien ! Faites également attention aux facteurs de risque comme les troubles de la prostate, le stress, l’obésité, le tabagisme, l’alcoolisme, la prise de certains médicaments antidépresseurs et bien d’autres encore.

Les exercices de Kegel

Pour raffermir le périnée, il est conseillé de vider préalablement votre vessie. Ensuite, vous devez apprendre à ne contracter que les muscles pelviens. Veuillez également respirer profondément pendant les exercices.

Exercice n° 1 : Position allongée

Il s’agit ici de l’exercice de base pour tonifier le périnée masculin. Allongez-vous sur le dos, les jambes pliées. Puis, resserrez vos genoux comme si vous vouliez retenir une envie d’uriner. Maintenez cette position pendant 5 secondes et relâchez pendant 10 secondes. N’hésitez pas à faire 3 séries de 10 contractions par jour !

Exercice n°2 : Position demi-pont

Toujours en position allongée sur le dos, les jambes pliées, vous devez relever le bassin vers le haut. Ensuite, contractez vos muscles pelviens tout en faisant une respiration profonde. Maintenez cette position pendant 5 secondes et relâchez pendant 10 secondes.

Exercice n°3 : Position assise

Cet exercice consiste à vous mettre en position assise sur une chaise. Contractez votre périnée pendant 5 secondes et relâchez pendant 10 secondes.

Vous l’aurez compris, le temps de contraction doit correspondre à la moitié du temps de relâchement si vous voulez bénéficier des bienfaits des exercices de Kegel. Rappelons-le : ces exercices peuvent vous aider à mieux contrôler l’éjaculation, à rendre l’érection plus rigide, à améliorer les sensations et à prévenir les fuites urinaires.

Vous allez pouvoir constater l’efficacité des exercices de Kegel lorsque vous arrivez à bouger votre pénis. Alors, pourquoi ne pas en profiter ? Ces exercices sont très simples à réaliser.

Le Biofeedback ou l’électrostimulation

Outre les exercices de Kegel pour prévenir l’altération du périnée, il existe deux méthodes souvent utilisées à la suite d’une intervention chirurgicale de la prostate. En effet, les effets secondaires de cette dernière peuvent persister dans le temps. Et ces méthodes de rééducation périnéale sont recommandées pour que vous puissiez retrouver une meilleure qualité de vie intime et sexuelle.

Le Biofeedback et l’électrostimulation sont deux méthodes qui nécessitent l’usage d’un appareil dédié. Ces deux méthodes peuvent être couplées en fonction de l’évaluation de votre cas par votre kinésithérapeute spécialisé en urologie.

Pour finir, sachez que la rééducation du périnée n’est pas un sujet tabou. Messieurs, s’il y a vraiment une personne à qui vous pouvez confier vos problèmes pelviens, c’est sûrement votre médecin. Donc, l’on ne cesse de le répéter : n’hésitez pas à consulter en cas de doute, et même en cas de prévention, rien que pour apprendre à bien maîtriser les exercices à faire pour muscler le périnée chez l’homme.


Site de rencontre : est-ce que cela fonctionne vraiment ?

Vous vous méfiez des rencontres sur Internet, car les sites de rencontre et les applications dating ont suscité beaucoup de doutes. Comme en témoignent les nombreuses plaintes sur les faux célibataires, les arnaqueurs et plusieurs autres. Et pourtant, trouver chaussure à ses pieds s’avère de plus en plus difficile dans la vraie vie. Le saviez-vous ? Peut-être qu’il suffit de connaître ce qu’est un bon site de rencontre pour vous.

site de rencontre

Comment s’y prendre pour ne pas perdre de l’argent et du temps à parcourir les profils sur votre écran, et passer plus de temps avec des femmes autour d’un verre. ZEN SEXE vous livre ses précieux conseils !

Différents sites de rencontre pour différents utilisateurs

Si vous souhaitez qu’un site de rencontre fonctionne pour vous, il faudra choisir celui qui vous correspond. Il faut savoir que l’offre est grande et multiple.

En tout cas, il faut distinguer deux grandes catégories de sites de rencontre :

Meetic, Parship, Adopte un mec… ce sont des sites généralistes et ouverts. Ils sont recommandés en raison de leur accessibilité à tout le monde, hommes et femmes, jeunes ou à fleur de l’âge. Le seul critère à respecter est d’avoir 18 ans minimum. Bref, un site de rencontre généraliste vous donne plus de chance de trouver l’âme sœur.

Il y a également ceux qui sont destinés à des profils particuliers. Ils sont créés pour favoriser les rencontres entre personnes mariées (Madison, Ashley, Gleeden …), seniors (Disons demain), de même préférence sexuelle, adeptes d’une même religion… Il y en a vraiment pour tous les goûts, messieurs. Jusqu’au site de rencontre spécialisé et insolite comme 7OrBetter qui regroupe les hommes dotés de gros pénis et toutes les personnes ayant une appétence pour le sexe masculin avec une taille de plus de 17 cm.

Ensuite, il existe une autre distinction à connaître. C’est important si vous souhaitez trouver quelqu’un avec qui partager votre vie… ou votre lit. Aujourd’hui, vous avez le choix entre les sites de rencontre sérieuse et les sites de rencontre sans lendemain. Quel autre type de rencontre vous voulez : rencontre amicale, rencontre gay, rencontre par affinité

Quel type d’individus sont inscrits sur ces sites ?

Près de deux Français sur cinq sont sur des sites de rencontre sur Internet et sur les applications de rencontre sur mobile. La majorité des utilisateurs sont la population jeune entre 18 et 35 ans. Toutefois, de plus en plus de personnes plus âgées dans la cinquantaine et la soixantaine sont très actives dans les rencontres en ligne. Bien évidemment, tous ne sont pas des âmes esseulées !

Alors que recherchent-ils ?

Vous allez être surpris, car les gens par milliers qui viennent utiliser les sites de rencontres sont pour la plupart en couple, et non célibataires. Il y a plusieurs raisons qui poussent les utilisateurs à choisir la rencontre en ligne.

Rencontre pour le sexe

La rencontre en ligne est généralement motivée par le désir d’un sexe sans lendemain. Et les hommes sont les plus grands adeptes des relations passagères ! Il faut dire que tous veulent les meilleurs au lit lors d’un coup d’un soir. Que ce soit pour combler la solitude, pour réaliser les fantasmes inassouvis, pour avoir plus de rapports sexuels, pour tenter de nouvelle expérience.

Alors oui, le site de rencontre est une nouvelle façon de rencontrer votre partenaire occasionnel. Pour ceux qui ont envie de tenter l’expérience, il existe des sites pour les célibataires uniquement. Idem pour les femmes et hommes infidèles. D’ailleurs, il y a de plus en plus de sites de rencontre qui proposent une relation extra conjugale aux femmes et hommes mariés ou en couple.

Remarque à souligner, dans ces genres de site de rencontre adultère, vous pourrez vous contenter d’un simple flirt virtuel. Cela se fait par des échanges de photos ou de vidéo via webcam. Ou si vous êtes sûr de ne pas être démasqué, il est possible de vous donner rendez-vous dans un lieu discret notamment dans une chambre d’hôtel.

Rencontre sérieuse

Trouver l’amour sur Internet, c’est une pratique de plus en plus courante pour la majorité des utilisateurs de tous âges.

Si vous êtes de ces célibataires plus exigeants ou désespérés, vous pourrez aussi être tenté par l’envie de former un couple avec un partenaire compatible. C’est le cas lorsque la recherche de l’âme sœur s’avère difficile dans la vraie vie (à cause du manque de temps, de la peur à séduire, de la timidité, des déceptions amoureuses…) Pour être sûr de trouver ce que vous vouliez, il vaut mieux aller directement sur un site de rencontre sérieuse pour les personnes disposées à se marier.

Il faut souligner que si beaucoup ont des attentes claires au départ, leurs avis peuvent changer. À l’inscription, vous voulez trouver une fille pour un plan cul dans une relation aléatoire. Après ? Contre toute attente, vous finirez par entretenir une relation sérieuse et durable avec cette même fille inscrite sur un site de rencontre libertine. On vous prévient, ça arrive très souvent !

Autre cas de figure : vous ne sachiez pas exactement à quoi vous attendre lorsque vous vous êtes inscrit pour la première fois. Vous vous dites : « c’est pour passer le temps » ou encore « Juste pour voir, quoi ! » Puis, vous vous liez d’amitié avec un membre avec qui vous aimez discuter et échanger. Vous vous échangez vos numéros de téléphone, et cette liaison improbable vous a ouvert les yeux : « cette personne est faite pour moi ». Et maintenant, vous êtes heureux en amour.

Autres raisons

Bien sûr, il existe bien d’autres raisons pour lesquelles se mettre sur un site de rencontre, autre que les relations liées à la sexualité.

Alors, si vous vous sentez un peu seul, pourquoi ne pas créer un profil sur un site de rencontre pour trouver des amis ? Parfait ! Et certainement, vous en avez repéré quelques-uns comme On Va Sortir ou encore Faire-des-amis.com. L’avantage d’utiliser ce genre de site est de trouver des bons plans. Aussi, au cas où vous seriez nouveau dans une ville, vous êtes sûr de trouver un(e) ami(e) rapidement et d’être en bonne compagnie, en soirée ou en journée.

La rencontre en ligne fonctionne à quel prix ?

C’est un fait : il y a plus d’hommes inscrits que des femmes. Sur ces plateformes de rencontre virtuelle, on parle de 3 hommes pour une femme. Ah bon ? Pour une inscription sur un site pour hétéros, ce serait alors perdu d’avance ? Pas si vite ! La plupart des sites accordent un tarif largement pas cher pour ces dames. Bonne nouvelle !

L’objectif étant de séduire les femmes et parvenir à un nombre égal. Certains sites comme Adopte Un Mec proposent même un abonnement gratuit pour les femmes. Dans ce cas, l’abonnement est généralement payant pour les hommes.

La question est de savoir : pour la gente masculine, est-il plus intéressant de faire une adhésion payante ou non ?

Site de rencontre en ligne gratuite

Si vous êtes à votre premier essai, il vaut mieux ne pas trop y investir. Vous pouvez constater qu’un site de rencontre gratuit est un excellent point de départ. Le plus souvent, il est plus flexible pour certains types de relations, y compris la rencontre coquine et la rencontre homosexuelle. Si vous êtes en couple ou marié, les sites gratuits marchent bien pour découvrir de nouveaux amis. Ils sont également parfaits pour les personnes divorcées ou séparées.

Si la gratuité d’un site de rencontre est tentante, il est recommandé de bien vous informer. Certes, il existe bon nombre de site gratuit comme Je Contacte. D’autres proposent simplement l’inscription gratuite, car il faudrait payer pour entrer en contact avec les autres membres. Ainsi, ces types de plateformes vous poussent à souscrire un abonnement afin de pouvoir utiliser des fonctionnalités supplémentaires et améliorées (tchat, e-mail, test de compatibilité…)

Site de rencontre en ligne payante

Au cas où vous n’auriez aucun intérêt à perdre du temps avec des membres qui font cela pour de simple divertissement, il vaut mieux choisir de payer un abonnement. Cela vous évite de tomber sur les faux profils, les fakes, les arnaqueurs, les femmes vénales, les collectionneurs de photos ou de vidéos, les fantasmeurs, voire même les mineurs.

Eh oui, bien que ce soit illégal, la présence de mineurs sur un site de rencontre n’est pas rare. Surtout sur des sites de rencontres gratuites. Voilà pourquoi il vaut mieux privilégier les plateformes payantes. Ces dernières disposent généralement d’un modérateur qui vérifie préalablement toutes les inscriptions et les activités en ligne. Retenez-le, les sites proposant un accès payant ont plus de membres sérieux et motivés. Donc, vous aurez plus de chance de conclure une rencontre réelle.

Il est important de savoir quel abonnement choisir pour s’inscrire sur un site de rencontre.

En général, vous pourrez choisir entre 4 types d’abonnement : hebdomadaire, mensuel, trimestriel ou bien annuel. Le coût d’abonnement est moins cher si vous vous engagez sur une période plus longue. Toutefois, il est conseillé d’éviter la formule payante pour une semaine ou un mois. La durée est trop courte pour faire la rencontre de la bonne personne et souvent, elle a un tarif d’inscription plus élevé.

Optez pour un abonnement de 3 mois et plus. Si vous faites le choix de cette formule et si à l’échéance, vous ne parvenez pas à trouver ce que vous recherchiez, il est recommandé d’annuler votre abonnement et de faire une pause avant de poursuivre. Attention, certains abonnements payants se renouvellent automatiquement si vous ne prenez pas l’initiative de les suspendre avant.

Site de rencontre et application de dating : qui sont les meilleurs ?

site de rencontre ou appli mobile

Faire un comparatif des sites et applications de rencontre serait difficile. Autant le dire maintenant ! Surtout quand nous savons qu’il y en a tellement et leurs services ne se ressemblent pas. Donc, tous ont des avantages et des inconvénients.

Assurément, certains sortent du lot. Mais encore une fois, notre liste est non exhaustive. Elle ne convient pas aux mêmes hommes. Coup d’un soir ou grand amour, trouvez le meilleur site de rencontre pour vous !

5 meilleurs sites de rencontres

5 meilleures applis de rencontres

  • Fruitz
  • Lovoo
  • Bumble
  • Once
  • Happn

Quoi qu’il en soit, chaque site de rencontre reste un outil à votre disposition. Vous avez le pouvoir entre vos mains pour entrer en contact avec tel ou tel individu. Certains d’entre vous s’ennuieront peut-être sur Tinder et trouveront facilement l’élue de leur cœur sur PlayMe. Eh bien, à chacun son préféré !


Les surprises au lit lors d’un coup d’un soir

Les coups d’un soir peuvent nous réserver de nombreuses surprises au lit, bonnes et mauvaises. Les plans qui peuvent virer au cauchemar, les partenaires que l’on a envie d’oublier à jamais, le gros pénis, le micropénis, la femme fontaine, l’éjaculateur précoce… Sans plus attendre, en voici quelques exemples !

Le petit pénis… [charmant]

petit pénis - surprises au lit

Ça y est ! Vous deux, vous avez bu, vous avez bien rigolé pendant des heures et voilà que vous vous retrouvez seuls au lit. Sous la couette, la femme est plutôt surprise par votre micropénis. Et vous vous dites : « est-ce que je vais être un bon coup pour cette femme ? »

Messieurs, sachez que l’appréciation de la taille du pénis est très relative. Elle ne compte pas vraiment pour les femmes ! « Ah bon ? En voilà un simple argument pour me rassurer », nous diriez-vous ! Mais non ! Le rapport sexuel ne se définit pas seulement par la pénétration.

L’on ne cesse de vous le dire : misez sur les préliminaires tels que les caresses, les jeux coquins, le cunnilingus et autres encore. En effet, le premier responsable de la jouissance chez la femme, c’est le clitoris. Ce qui n’a rien à voir avec la taille du pénis.

En outre, lors de la pénétration, vous devez choisir les positions sexuelles dans lesquelles la pénétration de votre petit pénis est plus profonde. À l’exemple de la levrette ou encore de la position où la femme est par-dessus.

Donc, si vous voulez être un bon coup pour les prochaines rencontres sans lendemain, vous ne devez pas lésiner sur les préliminaires pour faire monter le désir chez votre partenaire sexuel. D’ailleurs, de nombreuses femmes en raffolent.

Le gros pénis qui fait… [peur]

gros pénis - Surprises au lit

Au lit, vous avez retiré votre slip et tout d’un coup, la femme a fait un cri de surprises au lit. Alors que vous pensiez pouvoir lui faire plaisir, c’est tout à fait le contraire. Votre partenaire a peur de votre gros pénis. « C’est énorme, comment ça va rentrer ? »

Rassurez-vous ! Ce sont des choses qui arrivent lors d’une relation sexuelle éphémère. Cependant, il ne faut pas paniquer. Être un bon coup pour votre partenaire, c’est de savoir préparer le terrain pour faire l’amour. Autrement dit, vous êtes bien membré et donc, vous devez faire en sorte de mettre en confiance votre partenaire.

N’hésitez pas à vous pomponner avant l’acte sexuel. Par exemple, prenez le temps de lui faire un massage sensuel, de murmurer des mots crus à son oreille ou encore de lui proposer de pratiquer l’art de la fellation… Il existe maintes solutions pour la rassurer.

En ce qui concerne les positions à adopter, misez sur le fameux missionnaire qui permet une pénétration peu profonde. Vous pouvez également choisir la position sexuelle de la cuillère (tous les deux, vous êtes sur le côté, l’homme derrière la femme).

Et enfin, soyez doux dans vos mouvements de va-et-vient au risque de rendre la pénétration douloureuse. Pour vos prochaines parties de jambe en l’air, pensez-y !

« J’ai éjaculé très tôt »

éjaculation précoce - Surprises au lit

L’une des surprises au lit les plus frustrantes pour une femme, c’est de constater que son partenaire éjacule trop vite. Surtout s’il s’agit d’une aventure sans lendemain pour pimenter sa vie de couple.

La première chose à savoir, c’est votre propre définition d’éjaculateur précoce. Ça dure combien de temps : 2 minutes, 3 minutes, 5 minutes ? Ensuite, pensez-vous réellement qu’il s’agisse d’une éjaculation précoce ou d’un de vos fantasmes inassouvis ou tout simplement d’un gros mythe ?

Dans tous les cas, ce trouble sexuel peut être dû à plusieurs paramètres. Cela peut être à cause d’une grosse excitation. Ce qui est souvent le cas lors des ébats sexuels issus d’une relation passagère. Aussi, peut-être parce que vous ne faites pas souvent de rapport sexuel.

Messieurs, la solution lors d’un coup d’un soir, c’est de ralentir votre rythme et changer régulièrement de positions sexuelles pendant la pénétration. Et pourquoi ne pas inviter votre partenaire pendant les préliminaires à vous masturber jusqu’à l’éjaculation ? On dit souvent que la deuxième arrive plus longtemps. Et pour faire jouir la femme plus vite, vous pouvez caresser son clitoris pendant l’acte.

Certains disent également qu’il faut utiliser des retardants en spray et crème. Cependant, c’est à voir au cas par cas. Un produit qui fonctionne pour moi ne fonctionnera pas forcément pour vous ! La méthode que nous vous recommandons, c’est de pratiquer des exercices de masturbation pour mieux contrôler l’éjaculation. Vous pouvez aussi muscler les périnées.

Mais le plus important : c’est d’avoir confiance en vous et de comprendre que la satisfaction sexuelle ne s’obtient pas seulement par la pénétration.

Elle est une femme fontaine

femme fontaine

En voilà une surprise qui peut arriver lors d’un coup d’un soir. Vous ne vous attendez pas à ce qu’elle soit une femme fontaine. Ce qui crée souvent une réaction déroutante non seulement pour vous, mais aussi pour votre partenaire.

Rassurez-vous ! Toutes les femmes peuvent être des « femmes fontaines » selon le sociologue Jacques Salomé dans son livre « Rencontres avec des femmes fontaines ». Sauf que cette dénomination est réservée aux femmes qui expulsent une grande quantité de liquide pendant leur orgasme sexuel.

Dans le domaine de la sexualité féminine, l’éjaculation est un liquide issu de la prostate. Toutefois, l’expulsion d’une femme fontaine est issue de sa vessie. D’où l’expulsion d’un liquide très conséquent. Ainsi, il n’existe pas d’orgasme vaginal et clitoridien, mais d’un seul orgasme clitoridien stimulé à des endroits différents.

Autre chose importante : être une femme fontaine n’est pas une honte, ni un gène aussi bien pour vous que pour votre partenaire. D’autant plus que l’éjaculation féminine ne veut pas dire orgasme plus intense. Vous pouvez être un bon coup et avoir une sexualité épanouie bien que votre partenaire ne soit pas une femme fontaine.

Les surprises au lit lors d’un coup d’un soir : Conclusion

Cette liste est loin d’être exhaustive ! Il existe bien d’autres surprises au lit qui peuvent marquer vos relations sexuelles sans lendemain. Ces plans peuvent vous faire marrer ou au contraire vous énerver, mais ils constituent toujours des expériences sexuelles et des leçons à retenir pour l’avenir.

Et vous ? Quel est votre meilleur ou mauvais souvenir lors de vos relations sans lendemain ? N’hésitez pas à partager vos expériences sexuelles dans les commentaires !


La confiance en soi et la sexualité

Vous avez certainement déjà vécu des moments où vous manquez de confiance et cela vous a empêché de vous sentir bien. À long terme, le manque de confiance en soi peut avoir de l’impact important sur la santé et voire même sur la vie sexuelle.

Qu’est-ce que la confiance en soi ?

La confiance en soi est un état d’esprit, et plus précisément une autocritique. C’est croire en ses compétences, en ses aptitudes et en ses convictions, peu importe les imperfections ou le regard des autres.

Avoir de la confiance en soi n’est pas inné. Une personne confiante a travaillé pour l’acquérir et la développer tout au long de sa vie. C’est en ayant plus confiance en soi que l’on arrive à atteindre ses objectifs, à prendre des risques, à surmonter les défis, à s’adapter aux changements… Les personnes confiantes ont tendance à penser positivement, elles se valorisent. Mais pas seulement, puisqu’elles reconnaissent aussi leurs erreurs et leurs échecs.

L’estime de soi est souvent utilisée avec la confiance en soi de façon interchangeable. Pourtant, elles se diffèrent. L’estime de soi consiste à reconnaître sa propre valeur. S’il arrive de subir des critiques des autres ou du rejet, on perd tout sentiment d’avoir de la valeur et de ne plus être respectable. Alors que la confiance en soi est liée à nos compétences et à nos actes. Manquer de confiance en soi peut ruiner notre vie et notre sexualité.

Comment le manque / la perte de confiance en soi peut-elle affecter notre vie sexuelle ?

confiance en soi et sexualité masculine

En matière de sexe, il est important de croire en soi même. Les personnes qui en sont pourvues ont du mal à comprendre que l’absence ou le manque de confiance sexuelle peut être une source de souffrance psychologique. Le pire, cela peut compliquer les relations sexuelles. D’ailleurs, l’impuissance masculine serait causée pour près de la moitié des cas par le manque de confiance en soi.

Chez l’homme, la confiance sexuelle repose sur deux points. Le premier est relié à son sexe et le second a rapport avec sa performance au lit.

Confiance en soi, confiance en son corps

Les stéréotypes sont l’un des ennemis de la confiance sexuelle masculine. Beaucoup ont tendance à se comparer aux autres, lorsqu’ils ont du mal à accepter l’image de leur propre corps. Si l’on se sent trop en décalage avec la norme – gros pénis, taille du pénis normale, etc- il est certain que l’on se sent anxieux.

Cette angoisse peut conduire à la dépression, à une série de débandades ou alors à des comportements d’évitement. Et parce qu’on a des complexes physiques, on ne se met jamais nu devant son partenaire, on éteint la lumière au moment de coïter, on évite toutes les positions qui peuvent dévoiler les parties du corps complexantes… Tout ceci étant les hommes, comme les femmes complexées par leur physique, ont du mal à avoir une sexualité épanouie.

Confiance en soi, confiance en sa performance sexuelle

Avoir confiance en soi, c’est aussi croire en sa capacité à donner et à recevoir. Chez les hommes, le manque de confiance en sa performance sexuelle génère une angoisse psychologique. Du coup, on veut à tout prix être plus compétents« érotiquement ». On va ainsi chercher tous les moyens par exemple pour tenir plus longtemps au lit. La moindre panne d’érection, et c’est la panique totale : on se culpabilise, on perd confiance ! Et pourtant, on sait que cela peut arriver à tout le monde.

Pour un homme, vivre avec l’angoisse de performance au lit peut nuire à sa façon de faire l’amour. Non seulement la perte de confiance sexuelle l’empêche de prendre du plaisir, mais aussi de faire jouir l’autre. À long terme, cela peut créer un malaise dans le couple sur le fonctionnement des rapports sexuels. Dans le cas d’une première rencontre, on se soucie toujours du jugement de l’autre au risque d’être pris pour un pire amant.

Comment accroître la confiance en soi au lit ?

Cela s’apprend. En plus de vous sentir bien dans votre peau, vous avez d’autres manières pour vous sentir sexuellement plus confiant. Vous verrez, il devient plus facile de vivre votre sexualité lorsque vous arrivez à gagner en confiance au lit.

Se connaître à un niveau plus intime

L’un des signes pour se sentir sexuellement sûr de soi, c’est d’être honnête avec soi-même et ne pas se culpabiliser. C’est important de se connaître à un niveau plus intime. Pas besoin d’avoir un corps de rêve pour s’aimer soi-même, ne pas croire aux performances de son physique risque de développer une faible estime de soi sexuel.

L’essentiel n’est pas de se trouver attirant. Plusieurs hommes sont complexés par la taille du pénis, et pourtant la plupart des femmes n’y accordent aucune importance. C’est aussi vrai pour les femmes effrayées par les rondeurs, les poitrines généreuses, les fesses bien en chair… Par contre, ce sont des qualités que beaucoup d’hommes raffolent. Accepter les prétendus « défauts » est un signe de la confiance sexuelle. Après tout, ceux-ci peuvent être considérés comme sexy et excitants par l’autre.

Être toujours présent

Lorsqu’un homme se laisse distraire par les pensées liées à sa performance pendant le rapport sexuel, il risque d’avoir du stress, une perte de l’érection, une éjaculation précoce. Par conséquent, cela va entraîner une diminution de la qualité des relations sexuelles et de la satisfaction sexuelle.

Vivre le moment présent est un signe de confiance sexuelle. La satisfaction sexuelle chez l’homme se trouve à un niveau plus élevé lorsqu’il est plus concentré sur ses performances sexuelles pendant l’acte. Les plaisirs permettent de chasser les inquiétudes liées à ses complexes, lorsque l’homme a plus confiance en son corps et surtout en son potentiel au lit.

Faire confiance à l’autre

La confiance sexuelle passe également par la communication. Un homme sexuellement confiant n’a pas peur d’exprimer ses propres désirs à son partenaire. Partager ses besoins et désirs augmente les chances d’obtenir ce qu’il attend d’un rapport sexuel.

Ce qui permet de renforcer la confiance en soi encore plus, c’est le fait de savoir écouter, respecter ses limites. Il n’y a rien de plus sexy que de partager une soirée avec un amant à l’écoute et attentionné.

5 conseils pour se sentir confiant sexuellement

Voici 5 conseils pour développer la confiance en soi au niveau sexuel.

Au cas où vous n’arriveriez pas à avoir une érection du pénis, il existe d’autres manières de donner du plaisir autrement que la pénétration. Il y a les baisers et les caresses, ou alors pensez à pratiquer d’autres activités sexuelles qui ne nécessitent pas de l’érection comme le sexe oral pour pimenter votre soirée.

Ne vous focalisez pas sur la performance sexuelle : s’il vous est impossible de durer plus de 5 ou de 10 minutes, n’insistez pas. Peut-être avec beaucoup de repos, vous y arrivez la prochaine fois. Après tout, vous trouverez plusieurs solutions naturelles ou médicamenteuses pour surmonter des troubles sexuels.

Soyez ouvert à de nouvelles expériences sexuelles. Il faut savoir que le manque de confiance sexuelle peut venir d’un sexe monotone. Dans ce cas, rompre avec la routine est un moyen simple pour vous sentir bien en matière de performance sexuelle. Cela ne veut pas dire que vous devrez introduire le plus effrayant des sextoys dans vos jeux. Non, il suffit d’une nouvelle position, d’un sexe dans un autre endroit, de faire du massage pour augmenter la confiance sexuelle à nouveau.

Faites du sport. Une étude a prouvé qu’une grande quantité d’exercices physiques améliore le fonctionnement érectile et sexuel (fantasme, désir, orgasme…) Bien entretenir son corps offre des avantages notables sur les performances sexuelles.

Lisez pour actualiser toutes vos connaissances en matière de sexe. Heureusement, vous avez un large choix de moyens pour avoir une bonne éducation sexuelle. Dans un livre ou en lisant un article en ligne comme ceci, cela vous permet d’être assurés de vos capacités sexuelles. Par exemple, savez-vous la fréquence des rapports selon l’âge ? Quel secret pour bander fort ? Toutes ces connaissances aident à vous sentir satisfait et confiant sexuellement.


Le stress et son impact sur le sexe !

Le stress et le sexe sont étroitement liés. Votre libido est fortement influencée par votre humeur. Pour information, les premières causes d’un problème d’érection à envisager lors d’une consultation d’un sexologue sont toujours d’ordre psychologique. Alors, la question est de savoir comment le stress peut-il s’immiscer dans votre vie sexuelle et quel est son impact ? Découvrez dans cet article quelques explications !

le stress et le sexe

Le stress et son influence sur votre vie

Par définition, le stress est une réaction physique et physiologique de l’organisme face à des facteurs appelés « stresseurs ». C’est donc une réaction naturelle. Toutefois, il semble important de souligner qu’il existe deux niveaux de stress :

  • Le stress aigu

Il s’agit ici d’une situation de stress qui s’installe sur une courte durée. Vous ressentez immédiatement ses effets, car votre corps agit contre une menace. Ses symptômes peuvent se manifester par une accélération du rythme cardiaque, une transpiration abondante, une nausée, etc. C’est une situation de stress qui est considérée le plus souvent comme « banale ».

  • Le stress chronique

Contrairement au stress aigu, l’état de stress devient chronique s’il s’installe sur une période très longue (des semaines, voire des mois). Dans ce cas, le stress est pathologique, car votre corps est épuisé. Ce qui entraîne des désordres digestifs, des maladies cardiovasculaires, de la prise de poids, des troubles du sommeil, d’un manque ou d’une perte de libido, etc.

En ce qui concerne les facteurs « stresseurs », ce sont des situations qui représentent un « danger ».

Cela peut être des traumatismes tels qu’un attentat, un incendie, un vol, une catastrophe naturelle…

Le stress peut également être dû à des changements de situation imprévus comme un divorce, un licenciement professionnel ou autre encore.

Et enfin, le stress peut être causé par une pression routinière (l’emploi du temps chargé, l’approche de la date d’examen, la présentation devant un public, etc.)

Le saviez-vous ? Le stress a également une grande influence sur votre vie sexuelle.

Cependant, vous ne pouvez pas vous laisser aller et donc lâcher prise au lit tant que vous avez du stress. Comment le gérer ? Eh bien, il faut reprendre confiance en vous. Certes, c’est un travail qui doit être effectué au quotidien. Toutefois, moins vous êtes stressés au lit, plus vous pouvez profiter d’un épanouissement sexuel.

ebook gratuit 15 vrais conseils pour reprendre confiance et devenir un dieu au lit

Si vous avez un complexe ou un trouble quelconque par rapport à votre sexualité, vous pouvez télécharger gratuitement mon ebook remplit de conseils, d’astuces et d’exercices ! Cela réduiera drastiquement les impacts des problèmes d’érection sur votre vie privée ! Vous n’avez rien a perdre et tout à gagner en téléchargeant mon livre numérique 🙂

Le stress et le sexe ne font pas bon ménage

Si le stress a un impact majeur sur votre vie professionnelle et sociale, ses conséquences sont surtout néfastes sur la sexualité masculine.

L’explication est simple : pour faire l’amour, il faut lâcher prise, oublier les tracas du quotidien et vous abandonner aux caresses, aux jeux sexuels, aux attouchements et à l’orgasme. Facile à dire qu’à faire ! Et pour cause :

Le stress engendre un manque de disponibilité

Lorsque vos problèmes du quotidien s’accrochent jusqu’au lit, votre esprit est ailleurs. Ainsi, il vous est difficile d’avoir accès à l’état de disponibilité. Or, le désir sexuel réclame ce dernier. L’activité cérébrale devient accrue et vous êtes donc moins disponible pour le plaisir sexuel.

Le stress empêche d’atteindre l’orgasme

Du point de vue des scientifiques, le stress, et les autres facteurs psychologiques d’ailleurs, bloquent la sécrétion de la dopamine et de l’ocytocine, deux hormones du plaisir.

Si vous souffrez du stress aigu, avoir une érection pourrait être possible. Cependant, vous êtes toujours en état de vigilance et de sous tension permanente. Vous pouvez perdre l’envie d’avoir des rapports sexuels ou au contraire, avoir envie, mais avec une moindre excitation sexuelle. Dans ce cas, la relation sexuelle peut être insatisfaisante.

En revanche, si vous souffrez du stress chronique, cela va engendrer un état dépressif et une frigidité. Autrement dit, elle empêche la montée d’orgasme et provoque une impuissance masculine, une éjaculation précoce, des troubles de l’érection, voire un désir sexuel hypoactif ou DSH.

Dans tous les cas, un cercle vicieux va progressivement s’installer si rien n’est fait pour résoudre le problème de stress. Premièrement, vous êtes stressé. Ensuite, vous constatez une panne. Et enfin, vous voulez contrôler la sexualité, mais la peur d’une nouvelle panne sexuelle va s’amplifier encore plus et ainsi de suite.

Le stress s’installe rarement seul

Si vous n’arrivez pas à gérer le stress, cela va alimenter d’autres problèmes psychologiques tels que l’anxiété. Et au fur à mesure que rien n’est fait, cela va provoquer d’autres états plus graves tels que la dépression. Ce qui va vous conduire à des comportements dangereux tels que l’addiction à l’alcool, à la cigarette ou encore au porno.

Pire encore, le stress post-traumatique engendre des distorsions cognitives qui risquent de compromettre à la qualité du rapport sexuel. Cela peut être l’anxiété de performance au lit, la peur du sexe ou les croyances erronées comme le fait de penser que « les hommes doivent être plus gourmands que les femmes » ou que « la pénétration est nécessaire à la réussite d’une activité sexuelle » et bien d’autres encore.

Comment gérer son stress au lit ?

Des solutions existent pour bien gérer votre stress. Du plus simple pour vous débarrasser du stress aigu au plus complexe lorsque votre stress a entrainé des pathologies… Découvrez ces quelques astuces pour détruire la relation entre le stress et le sexe.

Retrouver confiance en soi

confiance en soi

S’il y a un meilleur remède pour gérer le stress, c’est de retrouver votre confiance en soi. Au quotidien, vous devez relativiser les choses et connaître votre limite. Concrètement, il faut s’accepter que vous n’êtes pas un Don Juan qui assure tout le temps et sur tous les fronts et que vous avez le droit de ne pas avoir envie de vous offrir une partie de jambes en l’air.

Cependant, n’abusez pas tout le temps de ce droit au risque de détruire votre relation de couple.

Apprendre à communiquer avec son partenaire

le stress et le sexe : communiquer avec son partenaire

Il ne suffit pas de vous accepter tel que vous êtes. Vous devez apprendre à communiquer avec votre partenaire. Parlez-lui de votre stress ! Il est plus facile de trouver une solution à deux. Que les signes du stress soient émotionnels, physiques ou mentaux, le fait de parler avec votre partenaire est déjà une astuce pour recharger les batteries.

Toutefois, il faut éviter de compliquer encore la situation en faisant des :

  • Anticipations négatives comme « si on le fait, je vais certainement m’ennuyer » ou « je vais perdre mon érection pendant les ébats sexuels »…
  • Attentes irréalistes comme « si je suis excitée, je ne dois jamais avoir de problème d’érection » ou encore « je dois rester performant pour satisfaire mon partenaire »…

Si vous sentez que derrière le stress se cache un problème plus profond, n’hésitez surtout pas à consulter un spécialiste. Le plus gros problème, c’est de fuir la réalité. Rappelons-le : le stress ne s’installe pas seul et si vous mettez du temps à résoudre ce problème, cela risque d’épuiser votre corps et d’envahir votre vie sexuelle.

Prendre plus de temps aux préliminaires

préliminaires pour détruire la relation entre le stress et le sexe

Si vous vous précipitez à passer à l’acte sexuel, vous ne faites qu’empirer la nervosité. Pour ne pas être stressé avant de faire l’amour, focalisez-vous sur les préliminaires. Cela va vous permettre de vous donner plus de confiance en vous et d’avoir l’opportunité de mieux connaître votre partenaire.

Sachez qu’il est tout à fait possible de donner un orgasme avec votre langue ou avec vos doigts. Donc, prenez votre temps ! En revanche, les préliminaires vont permettre à votre corps de se détendre. Rappelons-le : le secret pour mieux bander, c’est le lâcher-prise. Rassurez-vous ! Ce n’est pas parce que vous prenez votre temps que votre partenaire va changer d’avis tout d’un coup. Au contraire, elle va se sentir « désirée » et « désirable ».

Faire des exercices de relaxation

écouter de la musique

Pour lutter contre le stress au lit, vous devez apprendre à écouter votre corps. Pour cela, faites des exercices de méditation et de relaxation. Il vous suffit d’une dizaine de minutes par jour pour vous isoler, vous concentrer sur vos mouvements respiratoires et écouter vos émotions et vos sensations corporelles. Et si vous voulez, vous pouvez également écouter de la musique pour évacuer le stress. Toutes ces astuces vont vous permettre de sécréter les hormones responsables du relâchement et de l’apaisement, et du bien-être.

Faire des exercices physiques

musculation

Les bienfaits d’une activité physique sur la santé et sur la sexualité ne sont plus à prouver. Consacrez quelques minutes par jour pour vous mettre au sport. Cela vous permet de vaincre le stress. La marche, le vélo, la musculation, la natation… À vous de choisir ce qui vous convient le mieux. Attention ! L’excès de sport risque d’être nocif pour la sexualité.

Conclusion

Bien que le stress soit une réaction naturelle du corps, il doit être géré le plus tôt possible au risque de perturber non seulement votre santé et votre bien-être, mais surtout votre vie sexuelle. La meilleure méthode pour vaincre le stress au lit, c’est d’avoir confiance en vous, de bien communiquer avec votre partenaire et de mettre plus de temps aux jeux sexuels et aux préliminaires avant de faire l’amour.

Pensez également à faire des exercices de relaxation et des activités physiques pour prévenir le stress. Et si malgré vos efforts, le stress s’installe et devient une véritable pathologie, n’hésitez pas à consulter un spécialiste.


On connaît enfin le secret pour bander fort !

Savez-vous quelle est la meilleure méthode pour bander fort ? Certes, il existe certains hommes qui ont un problème d’érection et ils ont vite retrouvé leur capacité à avoir des relations sexuelles épanouies. Alors, la question est de savoir comment bander. Aujourd’hui, nous allons vous dévoiler le secret pour avoir une érection forte et plus longtemps ! Poursuivez la lecture jusqu’à la fin de l’article !

lâcher-prise- méthode pour bander fort

La meilleure méthode pour bander fort, c’est le lâcher-prise !

La majorité des hommes ont tous fait fausse route ! « Bander n’est pas un phénomène actif, mais passif » selon Dr Marc Galiano et Rica Étienne dans leur livre « Mon sexe & moi » – Éditions Marabout. Ça veut dire quoi au juste ? Cela veut dire qu’il faut être détendu pour avoir une érection forte.

Or, vous avez peut-être l’habitude de vouloir tout contrôler, même sur le plan sexuel. Et pourtant, vous ne bandez pas toujours quand vous le souhaitez, ni aussi longtemps que vous voulez. En effet, une impuissance sexuelle,c’est avant tout un état mental. Plus vous voulez avoir une érection, moins vous pouvez y arriver !

Le lâcher-prise est donc l’ultime secret pour bander fort et longtemps ! Ainsi, tout ce qui vous empêche de vous libérer pour vous épanouir doit être débarrassé. Citons quelques exemples :

Quand c’est encore possible, évitez le Viagra, le Cialis ou le Levitra !

pénis en érection

En prenant le Viagra, le Cialis, le Levitra ou tout autre stimulant sexuel chimique, il se peut que cette méthode ne fonctionne pas pour vous. Et pour cause, vous n’en avez même pas besoin ! Et le pire, c’est que vous allez vous inquiéter encore plus parce que vous avez toujours de l’érection molle malgré le traitement médicamenteux.

Autre cas de figure : la pilule bleue a bien fonctionné, mais ce n’est pas parce que vous en avez besoins, mais parce que vous avez profité tout simplement de son effet placebo. Ensuite, si un jour, vous voulez faire du rapport sexuel sans viagra, vous allez vouloir vous contrôler par peur d’une panne. Ainsi, vous risquerez d’avoir un problème d’érection. Tout simplement parce que vous n’avez pas appliqué le fameux « lâcher-prise ».

Et le pire dans ce deuxième cas de figure, c’est que vous allez toujours vouloir prendre du Sildénafil à chaque activité sexuelle. Or, vous savez très bien les effets secondaires de ce stimulant chimique. Tant que votre dysfonction sexuelle n’est pas physique, il vaut mieux éviter de prendre certains médicaments stimulant l’érection.

Seuls les hommes qui ont un dysfonctionnement érectile organique doivent les prendre pour bander dur. Il est donc conseillé de consulter un médecin pour savoir s’il s’agit d’un trouble d’origines physiques ou psychologiques. En effet, les maladies comme le diabète, l’hypertension artérielle et certaines maladies cardiovasculaires peuvent réduire, voire freiner le flux sanguin dans la verge en érection.

Si ce n’est pas votre cas et si vous arrivez encore à avoir le pénis dur quelques fois tels que l’érection matinale ou l’érection pendant la masturbation, le problème est sans doute lié à des facteurs externes qui peuvent être contrôlés par votre cerveau.

Sortez du cercle vicieux de la peur de la panne !

Bander mou, c’est très décevant ! Peut-être que c’est la première fois pour vous, mais une première fois qui risque de se renouveler si vous y repensez. Ça va vous mettre dans un état de peur au moment des autres rapports sexuels.

Dr Marc Galiano et Rica Étienne vous conseille donc de travailler le contexte. N’hésitez pas à mettre de la musique, s’il le faut, et à écarter les pensées parasites telles que les enfants, les chiens ou encore les odeurs…

Faites également des exercices de méditation et de relaxation respiratoire. Cette technique vous permet de vous laisser aller :

  • Inspirez et expirez lentement
  • Concentrez-vous sur vos sensations.
  • Occupez votre esprit par ce qui stimule votre excitation sexuelle et non par la peur d’avoir une seconde panne sexuelle.
  • Pendant l’acte sexuel, appliquez la méthode de cohérence cardiaque (inspirer sur 5 secondes et expirer sur 5 secondes) pour bander fort et plus longtemps.

Évitez l’addiction au porno !

addiction au porno

Il convient de noter qu’un abus de porno et de masturbation est une ennemie de la sexualité masculine. Cette habitude va entraîner la baisse de libido. Et pour cause, votre esprit est habitué à des films plus « hard » et lorsque vous vous retrouvez avec votre partenaire, vous ne voulez plus faire l’amour, mais « baiser ».

Pire encore, vous n’êtes plus excité à l’idée de coucher avec votre partenaire. Impossible de bander fort dans cette situation parce qu’au moment du rapport sexuel, votre esprit sera ailleurs en pensant à votre position ou à votre actrice préférée. Donc, si vous voulez pratiquer cette méthode pour bander fort, à savoir le lâcher-prise, et donc avoir une érection qui dure assez longtemps, vous devez réduire, voire éviter les films X.

Attention à la cigarette et à l’alcool !

Si vous avez l’habitude de fumer, votre érection perd environ 25 % de sa qualité. Ceci est dû à la mauvaise irrigation sanguine dans le pénis. D’ailleurs, une étude italienne menée sur 2 000 hommes de plus de 18 ans a démontré que 70 % des fumeurs réguliers, contre 60 % des anciens fumeurs, souffrent d’un problème érectile.

Halte aux idées reçues ! L’alcool ne vous aide pas à bander fort ! Au contraire, cela va déshydrater votre corps et donc diminuer le volume du sang. Sachez également que l’alcool peut stimuler l’hormone responsable des troubles sexuels, à savoir : l’angiotensine. Les problèmes d’érection peuvent apparaître au bout de 2 verres d’alcool par jour. Donc, buvez avec modération si vous voulez avoir une érection forte et plus longtemps au lit !

Le stress ne vous aide pas non plus à bander fort

stress - ennemie de la sexualité

Le stress est également un élément perturbateur du lâcher-prise ! Or, il faut rappeler que ce dernier est la meilleure méthode pour bander fort. Le fait est que, à un moment donné, 29 % des hommes affirment avoir eu un trouble de l’érection dû à leur stress.

Cependant, vous ne pouvez pas vous laisser aller et donc lâcher prise au lit tant que vous avez du stress. Comment le gérer ? Eh bien, il faut reprendre confiance en vous. Certes, c’est un travail qui doit être effectué au quotidien. Toutefois, moins vous êtes stressés au lit, plus vous pouvez profiter d’un épanouissement sexuel.

ebook gratuit 15 vrais conseils pour reprendre confiance et devenir un dieu au lit

Si vous avez un complexe ou un trouble quelconque par rapport à votre sexualité, vous pouvez télécharger gratuitement mon ebook remplit de conseils, d’astuces et d’exercices ! Cela réduiera drastiquement les impacts des problèmes d’érection sur votre vie privée ! Vous n’avez rien a perdre et tout à gagner en téléchargeant mon livre numérique 🙂

Méthode pour bander fort et longtemps – Conclusion

Le secret pour obtenir et maintenir une érection, c’est donc le lâcher-prise. Mais avant de terminer, il semble important de souligner que vous devez également faire des exercices physiques ciblés tels que l’exercice de Kegel pour renforcer le périnée. En outre, n’oubliez pas de manger sain en privilégiant les aliments aphrodisiaques naturels. Enfin, en cas de fiasco, sachez que vous êtes deux. Ne remettez pas toutes les responsabilités sur vos épaules !


Quelle fréquence des rapports selon l’âge ?

Dans un autre article, l’on a vu que la taille du pénis ne compte pas dans la sexualité masculine ! Et maintenant, qu’en est-il de la fréquence des rapports sexuels selon l’âge ?

Votre couple a sûrement déjà posé cette question : « combien de fois faut-il faire l’amour pour vivre un épanouissement sexuel ? » Pour vous donner une réponse rapide, il n’a pas de fréquence de relations sexuelles « idéale ». Certes, plusieurs enquêtes ont tenté d’y apporter des réponses, mais elles sont toutes masquées d’une grande hétérogénéité en fonction de nombreux critères : l’âge, la durée de l’union des couples et bien d’autres facteurs. Il est même possible que les réponses données soient plus proches de la fréquence des pratiques sexuelles jugée « normale », « souhaitable » ou encore « idéale » pour les personnes interrogées. Cela ne reflète donc pas leur comportement sexuel réel.

Toutefois, voici un extrait de ces résultats d’enquêtes !

La fréquence des rapports sexuels selon Kinsey Institute

Kinsey Institute, un établissement spécialisé dans la santé sexuelle a mené une enquête sur les comportements sexuels des hommes et des femmes. Ainsi, ils ont constaté que la fréquence des rapports sexuels est différente selon l’âge.

couple - fréquence des rapports selon l'âge

122 rapports sexuels par an pour les personnes âgées entre 18 à 29 ans

En matière de sexualité, ce sont les jeunes entre 18 à 29 ans qui sont les plus actifs. Cette étude américaine a confirmé que les personnes dans cette tranche d’âge font l’amour 112 fois par an, soit 2 à 3 fois par semaine. Ce qui n’est pas vraiment étonnant parce que ces jeunes sont soifs de découvertes. Cette même étude a démontré que les hommes perdaient leur virginité à 16,8 ans et les femmes à 17,2 ans.

86 rapports sexuels par an pour les trentenaires

Pour les 30 à 39 ans, la fréquence des ébats sexuels se chiffrerait en moyenne à 86 rapports par an, soit 2 fois par semaine. Les préoccupations personnelles (vie de famille, mariage, naissance d’un bébé, etc.) et professionnelles conduisent souvent les trentenaires à consacrer moins de temps aux plaisirs sous la couette et donc à leur épanouissement sexuel. Toutefois, cette catégorie de personnes a toujours de fortes libidos.

69 rapports sexuels par an pour les quadragénaires

L’institut de Kinsey a également expliqué que plus on vieillit, plus on ne s’adonne plus assez souvent à cette activité intime. Les quadragénaires conservent encore une libido satisfaisante avec une moyenne de 69 rapports sexuels par an, soit 1,3 fois par semaine. On regrette toutefois l’absence des informations concernant la fréquence des rapports des personnes de plus de 50 ans.

 Cependant, l’on peut constater que le moral des personnes âgées n’est pas en berne. Et pour cause, sachez que les femmes qui ont franchi le cap de la quarantaine sont les plus épanouies sexuellement. Et pour cause, elles ont plus d’expériences et moins de complexes. D’autant plus qu’elles connaissent exactement leur préférence en matière de sexualité.

Fréquence des rapports selon l’âge : Ne faites pas confiance à ces chiffres !

Il convient de noter que ce ne sont que des informations données à titre indicatif. Bien évidemment, il faut prendre ces chiffres au second degré. Il n’y a pas de fréquence d’activité sexuelle idéale selon l’âge. Pourquoi ? Tout simplement parce que les personnes qui ont participé à ces sondages ont tendance à exagérer de façon volontaire la fréquence de leurs relations intimes.

Si la question de la fréquence des rapports sexuels se pose, c’est parce que les hommes et les femmes cherchent à se rassurer. De plus, il est fort probable que vous mettez en question la place que vous donnez à vos besoins sexuels. Ainsi, vous êtes à la recherche d’une norme applicable à tous. Et pourtant, il n’y a pas de « bonne » ou de « mauvaise » fréquence. Il n’y a qu’une fréquence de chaque couple.

Misez plutôt sur la qualité que sur la quantité

Si vous êtes vraiment fasciné par la question du nombre de rapports sexuels idéal, sachez toutefois qu’il appartient à vous, et à vous seul de constater si vous êtes épanouis sexuellement. En outre, la fréquence des rapports selon l’âge ne dit rien sur la qualité de vos relations sexuelles.

N’oubliez pas la définition d’un rapport sexuel ou coït ! C’est la relation entre au moins deux partenaires consentants qui visent à donner et à recevoir des plaisirs physiques, émotionnels et sexuels. Il existe de nombreux moyens d’exprimer cette relation : les préliminaires, les câlins, les jeux érotiques, l’accès à l’orgasme, l’excitation des sens et bien d’autres encore.

Par ailleurs, vous devez privilégier la complicité et l’écoute entre les deux partenaires sexuels. Et pour cause, c’est un critère de la qualité de cet acte sexuel. C’est à la fois un moment de partage, de découverte de l’autre et de source d’épanouissement. Donc, lorsqu’un problème survient au sein de votre couple, vous devez dialoguer pour mieux comprendre les besoins sexuels de chacun de vous.

Ainsi, lorsque vous n’êtes pas bien dans votre corps et dans votre sexualité, votre mental peut vite devenir une proie facile et vous vous sentez incapable d’éprouver et de donner du plaisir. Vous avez du mal à livrer ce que vous avez de plus intime : fantasme sexuel, nudité, orgasme et bien d’autres encore. Ce manque de confiance en soi entrave la relation sexuelle. Cependant, rassurez-vous : la confiance sexuelle s’apprend. Suivez le guide pour éradiquer cette peur du sexe ! 

ebook gratuit 15 vrais conseils pour reprendre confiance et devenir un dieu au lit

Si vous avez un complexe ou un trouble quelconque par rapport à votre sexualité, vous pouvez télécharger gratuitement mon ebook remplit de conseils, d’astuces et d’exercices ! Cela réduiera drastiquement les impacts des problèmes d’érection sur votre vie privée ! Vous n’avez rien a perdre et tout à gagner en téléchargeant mon livre numérique 🙂

Finalement, les résultats de ces sondages sont complètement faux

Vous l’aurez compris, les données concernant la fréquence des relations physiques selon l’âge représentent les informations les plus fausses en sexologie. Croyez-le : si vous êtes trop obstiné pour trouver la réponse à cette question sur le nombre et la fréquence des relations physiques, vous perdez votre temps. Pire encore, il est possible que vous perdiez votre estime de soi et que vous souffriez d’une panne d’érection ou d’un problème d’éjaculation précoce.

Pourquoi ? Parce qu’au final, de nombreuses interrogations vont passer régulièrement dans votre esprit. Peut-être que vous allez vous demandez : « suis-je normal ? » « Dois-je rattraper ces fréquences moyennes ? »… Or, ces inquiétudes vont mettre votre couple sous pression et les risques de détruire votre vie sexuelle, voire amoureuse, sont très importants.

Et enfin, même les avis d’un sexologue à un autre sont divergents. Et pour cause, rappelons-le encore une fois : il n’y a pas de fréquence des rapports idéale. Votre couple est unique ! À vous de déterminer si vous et votre partenaire, vous êtes tous les deux satisfaits sexuellement.


Impuissance masculine : le pire cauchemar des hommes

Vous n’arrivez pas à produire ou à maintenir une érection plus forte lors d’un rapport sexuel ? Eh bien, c’est ce qu’on appelle « impuissance masculine » ou « dysfonction érectile ». Elle devient préoccupante lorsque l’érection se fait rare et/ou difficile et que ce problème vient déstabiliser à la fois l’individu en panne et son partenaire. Cela devient le pire cauchemar des hommes lorsque des tabous s’invitent au sein du couple. Cependant, rassurez-vous : c’est un phénomène courant chez les hommes ! D’ailleurs, sachez que vous n’êtes pas le seul dans cette situation.

impuissance masculine

Voici tout ce qu’il faut savoir sur l’impuissance masculine ! À la fin de l’article, vous allez voir que vous pouvez y remédier.

L’impuissance masculine : Quèsaco ?

Il s’agit ici d’une incapacité partielle ou totale d’un homme à atteindre ou à maintenir une érection suffisante lors d’un rapport sexuel. Pour mieux vous expliquer, découvrons ensemble la constitution du pénis.

En effet, cet organe génital est composé de 3 corps érectiles, dont :

  • Deux corps caverneux qui contiennent des veines et des artères
  • Un corps spongieux qui contient de l’urètre dans lequel s’écoule le sperme et l’urine.

Lorsque le pénis est au repos, les deux corps caverneux ne contiennent pas de sang. Toutefois, lors d’une excitation, votre cerveau va donner des ordres qui vont parcourir la moelle épinière et le pénis en passant par les nerfs érecteurs. Ces derniers qui sont connectés aux corps caverneux de votre pénis ainsi qu’aux artères.

Lors de ce processus, le corps spongieux va se remplir de sang et les artères vont se dilater de façon progressive jusqu’à avoir une érection suffisante. Cependant, de nombreuses causes peuvent rendre une érection difficile, voire impossible. Elles peuvent être d’origine physiologique ou psychologique.

Dans tous les cas, les symptômes d’une dysfonction érectile peuvent se présenter en 3 niveaux :

  1. L’incapacité à atteindre une érection ;
  2. L’impossibilité de maintenir une érection qui permet la pénétration de la partenaire ;
  3. La difficulté à avoir une érection constante lors d’un rapport sexuel ;

Par ailleurs, sachez qu’une érection peut survenir de façon spontanée, c’est-à-dire sans stimulation, pendant la nuit ou le matin au réveil. Dans ce cas précis, elle est liée aux cycles de sommeil paradoxal.

Absence d’érection ne veut pas dire absence de désir – la machine est tout simplement en panne !

trouble de l'érection

Halte aux idées reçues ! Si vous n’arrivez pas à avoir ou à maintenir une érection suffisante, cela ne veut pas dire qu’il y a une absence de désir. En tout cas, c’est ce type de cliché qui fait peur aux hommes. Ce qui peut engendrer une perte d’estime de soi, une dépression, une anxiété et bien d’autres encore. Il est même possible qu’une telle panne sexuelle entraîne un évitement de tout contact physique avec votre partenaire.

Messieurs, ne culpabilisez pas ! On ne parle pas de dysfonction érectile que lorsque le problème dure plus de 3 mois ou lorsqu’il se répète à chaque relation sexuelle. Cependant, il est quasiment difficile de définir la cause principale d’un trouble de l’érection. Et pour cause, cela peut s’agir de :

La panne d’érection due aux facteurs physiques

Les maladies vasculaires représentent les 80 % des cas de dysfonction érectile. Et pour cause, une moindre anomalie portant sur les vaisseaux sanguins peut empêcher le flux sanguin dans les corps caverneux. Une panne d’érection peut donc être causée par l’hypertension artérielle, par le diabète ou par l’athérosclérose (accumulation de cholestérol et d’autres corps gras sur les parois artérielles).

Les anomalies portant sur le système nerveux sont également des facteurs physiques d’une impuissance masculine. Y compris l’alcoolisme, le tabagisme, la maladie de Parkinson, l’épilepsie… Idem pour l’insuffisance rénale, l’obésité, la baisse des taux d’hormones masculines… Étant donné que ces affections touchent le plus souvent les hommes de 50 ans et plus, ils sont les plus susceptibles à une dysfonction érectile.

Dans ces facteurs physiques qui viennent exacerber la dysfonction érectile, l’on peut aussi citer les effets secondaires de certains médicaments contre l’hypertension ou les médicaments pour faire réduire le taux de lipides dans le sang.

Le dysfonctionnement érectile dû aux chirurgies

La prostatectomie ou la chirurgie liée au cancer de la prostate a pour effet la perte de l’érection. Cependant, c’est temporaire ! Les nerfs érecteurs étant situés près de la prostate, ils peuvent être abimés lors de l’intervention. Vous ne pouvez donc retrouver une érection suffisante que dans un délai de 1 à 2 ans. D’autres interventions comme la chirurgie du rectum ou de la vessie sont également des origines d’une panne d’érection.

L’impuissance masculine due aux facteurs psychologiques

La dysfonction érectile peut également survenir à cause des facteurs psychologiques. Cette fois-ci, ce sont les hommes de moins de 40 ans qui sont les plus touchés. Contrairement aux troubles de l’érection d’ordre physique qui peuvent survenir de façon progressive, l’impuissance masculine due aux facteurs psychologiques survient de façon brutale.

Du stress à la peur de ne pas être performant au lit, en passant par la dépression, la pression sociale, les problèmes relationnels, les traumatismes d’une mauvaise expérience telle qu’un divorce ou une violence sexuelle et bien d’autres encore… Tout affirme des origines psychologiques d’une impuissance sexuelle chez la gent masculine.

Faites la différence entre une pathologie et un besoin de se rassurer dans sa virilité

Avant de juger si vous souffrez d’une impuissance masculine ou non, il est donc conseillé d’essayer de déterminer l’origine de votre trouble. Pour vous aider, si la perte d’érection a été de façon progressive et aucune érection ne vous est plus possible, cela peut être une affection physique. En revanche, si vous arrivez encore à avoir de l’érection pendant la masturbation, la nuit ou le matin, votre problème peut être dû à un facteur psychologique.

Autre chose importante, votre vision du sexe peut également jouer dans l’impuissance masculine. Si vous considérez le rapport sexuel comme un moyen pour prouver votre virilité, les risques d’avoir des troubles d’érection sont majeurs. Et pour cause, lorsque vous faites l’amour, cette idée va faire pression dans votre inconscience. Dans ce cas, il est conseillé de ne pas vous fier à la performance physique.

En outre, sachez que d’autres symptômes peuvent survenir en même temps que l’impuissance sexuelle. À ne citer que les problèmes de libido, l’éjaculation précoce ou encore le priapisme (érection douloureuse). Comme l’impuissance, ces autres dysfonctionnements viennent également perturber la vie sexuelle.

Le premier pas vers la solution pour résoudre votre impuissance, c’est le dialogue ! Parlez-en à votre partenaire pour que chacun d’entre vous puisse garder confiance et donc être rassuré. Ensuite, il faut avoir une bonne hygiène de vie. Arrêtez de fumer ! Modérez votre consommation d’alcool ! Faites de l’exercice physique en cas d’obésité ! Tout dépend de l’origine de votre impuissance sexuelle.

Impuissance masculine : quand consulter ?

Bien évidemment, il vous est possible de traiter l’impuissance sexuelle avec des médicaments comme le Sidénafil (Viagra), le Cialis ou encore le Levitra. Selon les statistiques, plus de 70 % des hommes réussissent à retrouver leur qualité d’érection en prenant ces médicaments. Et si ce n’est pas encore suffisant, vous pouvez injecter des substances telles que l’alprostadil dans les corps caverneux. Aujourd’hui, il vous est possible d’appliquer sa version en crème.

viagra - érection plus forte

Si vous ne voulez pas opter pour ces différentes solutions médicamenteuses, vous pouvez orienter votre choix vers des dispositifs comme une pompe à pénis. Si vous voulez une recommandation, n’hésitez pas regarder notre avis sur Phallosan Forte. Par ailleurs, vous pouvez choisir l’implant pénien à placer au moyen d’une opération chirurgicale. Rendez-vous chez un médecin parce que ce type d’opération n’est possible que chez certains patients. Comme alternative douce, vous pouvez opter pour l’acupuncture qui a montré jusqu’ici des résultats probants.

Et enfin, le plus important pour traiter l’impuissance masculine, c’est de résoudre tous les facteurs psychologiques tels que le stress, l’anxiété de performance, le manque d’estime de soi et les autres problèmes qui viennent perturber votre qualité de vie. Il n’est conseillé de consulter que si la dysfonction érectile se répète à chaque début d’un rapport sexuel et/ou qu’elle dure dans le temps.

Ainsi, lorsque vous n’êtes pas bien dans votre corps et dans votre sexualité, votre mental peut vite devenir une proie facile et vous vous sentez incapable d’éprouver et de donner du plaisir. Vous avez du mal à livrer ce que vous avez de plus intime : fantasme sexuel, nudité, orgasme et bien d’autres encore. Ce manque de confiance en soi entrave la relation sexuelle. Cependant, rassurez-vous : la confiance sexuelle s’apprend. Suivez le guide pour éradiquer cette peur du sexe ! 

ebook gratuit 15 vrais conseils pour reprendre confiance et devenir un dieu au lit

Si vous avez un complexe ou un trouble quelconque par rapport à votre sexualité, vous pouvez télécharger gratuitement mon ebook remplit de conseils, d’astuces et d’exercices ! Cela réduiera drastiquement les impacts des problèmes d’érection sur votre vie privée ! Vous n’avez rien a perdre et tout à gagner en téléchargeant mon livre numérique 🙂


Aphrodisiaque pour homme : 9 alternatives saines et naturelles !

Certains aliments ont de la vertu sexuelle réputée aphrodisiaque pour homme et ainsi le rendre plus puissant au lit.

Il existe des alternatives naturelles pour augmenter la puissance sexuelle, plus sûres et sans risque d’effets secondaires. Certes, pour booster la performance physique chez les hommes, il est important de se débarrasser du stress, rétablir l’équilibre mental et favoriser la détente. Cependant, vous pouvez stimuler la libido, le plaisir sexuel ou encore l’endurance en mangeant certains aliments appelés aphrodisiaques. Messieurs, prenez plaisir à découvrir ces stimulants sexuels qui ont prouvé leur efficacité pour rebooster votre envie de faire l’amour et retrouver une vie sexuelle épanouie.

Aphrodisiaque pour homme

Tongkat Ali, un super aphrodisiaque pour homme venu d’Asie

Cette plante racine, également connue sous le nom de ginseng malaisien, est connue depuis longtemps pour ses propriétés aphrodisiaques. Elle a été utilisée en Asie du Sud-Est pour traiter l’impuissance masculine. D’ailleurs, plusieurs études ont montré le pouvoir de cette plante à agir naturellement sur la testostérone. Non seulement la consommation de cet aphrodisiaque naturel pour homme rend plus importante l’activité sexuelle, mais celle-ci permet aussi de traiter l’éjaculation précoce. Ce qui fait également la réputation de ce stimulant sexuel, il se révèlerait comme un produit efficace pour agrandir le pénis naturellement.

Maca, le viagra naturel le plus puissant

Encore une autre plante à racine, mais cette fois-ci, elle se nomme ginseng péruvien, car la maca pousse à plus de 4000 m d’altitudes dans les Andes du Pérou. De par cette propriété adaptogène, la maca serait capable de surmonter les diverses tensions auxquelles l’organisme est soumis. Elle renforcerait la vitalité face à la baisse d’énergie due au stress, à la fatigue, à la dépression. Ce n’est pas tout, c’est l’un des meilleurs aphrodisiaques naturels en cas de baisse de libido. Il a été constaté une importante augmentation du désir sexuel au bout de 8 semaines de traitement. En plus, c’est un puissant viagra naturel pour obtenir une érection plus ferme et plus durable.

Gingembre, un aphrodisiaque efficace pour bander

C’est une super épice aphrodisiaque pour homme. Il renferme du gingérol qui stimule la dilatation des vaisseaux sanguins, nécessaire pour mieux bander. Afin de profiter pleinement des effets aphrodisiaques du gingembre, vous devrez en manger une heure avant le rapport sexuel. Son action va favoriser la circulation sanguine et aider les corps érectiles à se remplir de sang. Ce qui vous permet d’obtenir une érection plus dure et plus longue, et par la même occasion, accentuer le désir sexuel et faire profiter à votre partenaire un maximum de plaisir.

Asperge pour booster la libido masculine

L’asperge est un légume bon pour la santé qui assure une bonne digestion. C’est aussi un puissant stimulant sexuel pour les hommes qui souffrent de dysfonctionnements érectiles. Il possède une forte teneur en arginine, acide aminé qui accroît le flux sanguin vers les organes génitaux. Après en avoir consommé, vous aurez des érections plus longues et plus fortes. De plus, l’asperge est une source de calcium, de potassium, de vitamine A et de phosphore. Que de bons nutriments pour retrouver la libido naturellement et avoir des niveaux de désir et d’excitation plus élevés.

Huitres, des délices au super pouvoir aphrodisiaque

Depuis longtemps, les huitres sont souvent considérées comme ayant un effet stimulant la libido chez les hommes. Il y a une certaine vérité à cette croyance en ce que sa forte teneur en zinc et en calcium agit sur la sexualité masculine. Les 2 principes actifs donnent suffisamment d’énergie pour faire des relations sexuelles durables et passionnées. Ce n’est pas tout, ceux-ci vont aussi augmenter la quantité de spermatozoïdes chez les hommes. C’est donc un aliment à privilégier pour faire monter la température sous la couette.

Katuba, une plante stimulante qui améliore l’érection

À la place des médicaments aphrodisiaques, vous pourrez pimenter vos ébats en mangeant du katuba. Il s’agit d’un aphrodisiaque puissant utilisé par les Brésiliens pour redonner de la vigueur sexuelle. Comment préparer une recette aphrodisiaque naturelle avec cette plante stimulante ? Il vous suffit d’infuser son écorce dans de l’eau. La boisson ainsi obtenue a un effet vasodilatateur. Ce qui aide à bander facilement et garder votre érection plus longtemps. Si vous souhaitez augmenter le plaisir pendant le sexe, il faut savoir que le katuba déclenche la sécrétion de dopamine, l’hormone qui aide à faire monter le désir sexuel d’un cran.

Damiana, l’excitant qu’il vous faut pour une vie sexuelle épanouie

Cette plante tonique a une incroyable efficacité aphrodisiaque pour les hommes et les femmes. Si les jeux érotiques ou encore les sex toys ne vous ont pas aidés à tous les deux à booster votre libido, il vous suffit de vous concocter un bon thé à base de damiana. Il a été scientifiquement prouvé que la damiana augmente les performances sexuelles des hommes, particulièrement en cas de problèmes d’érection ou encore d’éjaculation précoce. Elle se révèle comme un excitant puissant chez la femme qui favorise l’excitation et augmente le degré de satisfaction sexuelle.

Avocat, le fruit de l’amour

Notre meilleur fruit bon pour le sexe est l’avocat. C’est un aliment nutritif qui aide à redonner de l’énergie. Il est riche en vitamine B5 et cela peut être une raison pour laquelle l’avocat est l’un des aliments réputés aphrodisiaques pour les hommes. En consommant régulièrement de l’avocat, vous pourriez devenir un homme puissant avec beaucoup de vitalité dans le but de passer une nuit torride avec votre partenaire. Son autre vertu aphrodisiaque pour homme consiste à vous rendre plus sensible et plus facile à stimuler sexuellement. Manger frais, en jus ou dans une salade, il vous donnerait de la libido masculine plus saine.

Noix de coco, aliment bon pour la santé et le sexe

La noix de coco a des effets surprenants sur le corps. La médecine traditionnelle indienne la considère comme un excellent aliment pour augmenter la quantité de sperme chez les hommes. La médecine orientale conseille un régime à base de noix de coco pour surmonter les maladies chroniques qui fatiguent le corps afin de redonner de l’énergie sur tous les plans. Mélanger du miel avec de la noix de coco est très nutritif en favorisant la digestion et en donnant un excellent appétit sexuel. Une autre recette appétissante et aphrodisiaque pour homme, c’est de mélanger dans une boisson de la noix de coco fraîchement râpée, du jus d’ananas et de la papaye. C’est vraiment rafraîchissant. Elle ralentit le vieillissement et stimule le désir sexuel avec votre partenaire.

passion - Couple

Vous l’aurez compris, il est possible de profiter de nombreux aphrodisiaques naturels en tant qu’homme (et femme). Depuis la nuit des temps, même sans preuve scientifique, les hommes s’en servaient pour améliorer leur vie sexuelle. À votre tour de préparer votre propre aphrodisiaque masculin. Contrairement à la petite pilule bleue, vous n’avez pas besoin d’ordonnance pour acheter votre stimulant sexuel en pharmacie.

Mais surtout, ne croyez pas que chaque aphrodisiaque pour homme que l’on vient de citer fonctionne comme par magie. À n’en pas douter, ce sont de bons aliments qui vont éveiller votre sexualité et bien plus encore. Dans l’ensemble, les vitamines et les nutriments dont ils renferment sont essentiels pour garantir une meilleure santé mentale et physique. Seulement, certains peuvent avoir des effets plus subtils que d’autres, ou l’inverse. Mais, pour profiter au maximum du sexe, n’est-il pas important de garder un corps sain et un esprit sain ?


Taille normale du pénis : découvrez vite la réponse de Zen Sexe !

« Quelle est la taille normale ou idéale d’un pénis ? » Tout le monde se pose cette question, y compris les gents masculine et féminine. Et le pire, c’est le fait que la majorité des hommes se sentent complexés sur la taille de leur sexe. Certains hommes pensent qu’ils ont un petit pénis tandis que d’autres estiment que leur pénis est trop gros. C’est pour cette raison que Zen Sexe souhaite apporter la réponse à cette fameuse question.

existe t-il une taille normale ?

Taille normale du pénis : Même les conclusions des scientifiques divergent

Une étude sérieuse réalisée à l’Université de Californie et publiée dans la revue PLOS One a démontré qu’un pénis en érection doit avoir une longueur comprise entre 12 à 16 cm et une circonférence moyenne de 12 cm. Par contre, un pénis au repos doit avoir une longueur de 7 à 10 cm et une circonférence de 9 à 10 cm.

En effet, dans cette étude de la dimension, 75 femmes ayant entre 18 à 75 ans ont été sélectionnées pour choisir la taille idéale parmi 33 modèles de sexe masculin créés à l’aide d’une imprimante 3D. Les yeux bandés, de nombreuses femmes ont préféré le pénis de 16 cm de longueur et 12 cm de diamètre. Les chercheurs ont également constaté que le choix des femmes dépend du type de relation que chacune d’elle souhaite avoir avec son partenaire.

Bien que la différence soit minime, il semble important de le souligner :

  • Celles qui souhaitent un coup d’un soir ou une relation sans lendemain ont choisi le pénis de 16,3 cm de longueur moyenne pour 12,7 cm de largeur moyenne.
  • Celles qui veulent une relation suivie ont orienté leur choix vers le sexe de 16 cm de longueur pour 12,2 cm de circonférence.

Par contre, des chercheurs britanniques ont tiré une autre conclusion : la taille moyenne du pénis est de 9,16 cm au repos et de 13,12 cm en érection. Cette étude peut être considérée comme la plus représentative parce qu’elle a été réalisée sur plus de 15.000 hommes volontaires. Cependant, ces derniers ne sont composés que des hommes du Moyen-Orient et des Occidentaux.

Une étude a démontré des résultats différents lorsqu’on parle de mensurations du pénis dans le monde. Les Congolais détiennent la première place de son classement. Ils ont une taille moyenne du pénis qui avoisine les 18 cm. Les Français se trouvent à la quatrième place du classement mondial avec une longueur du pénis de 16,01 cm. Les Coréens, quant à eux, ils ont une longueur moyenne du pénis de 9,66 cm.

Méfiez-vous des croyances populaires au sujet de la taille du pénis

S’il y a un point commun entre les différentes conclusions des chercheurs, c’est le fait qu’il n’y a aucune corrélation entre la taille du pénis et la virilité, l’âge, l’origine et la culture d’un homme. Seuls 2,28 % de la gent masculine souffre vraiment d’un problème de petit pénis. Concrètement, les scientifiques pensent qu’un pénis en dessous de 4 cm de longueur au repos et en dessous de 8 cm en érection peut être considéré comme un micro pénis.

Pour les hommes qui sont convaincus d’avoir un petit pénis, ils sont en réalité dans la norme. Méfiez-vous donc des différentes croyances populaires, car ce sont tous des perceptions erronées.

Le grand pénis ne concerne que pour l’orgasme vaginal

Certaines études ont démontré qu’une femme peut avoir un orgasme vaginal lorsque la taille du pénis de son partenaire est plus importante. Donc, la taille, ça compte ! Plus le pénis est grand, plus il peut facilement stimuler l’utérus et le vagin. Cependant, gardez bien ceci en tête : ces études ne concernent que pour atteindre l’orgasme vaginal. Messieurs, n’oubliez pas qu’il y a aussi l’orgasme clitoridien !

Le vagin s’adapte à la taille et à la forme du pénis

Élastique, le vagin vient s’élargir pour s’adapter à la longueur et à la circonférence du pénis lors de l’excitation sexuelle et de la pénétration. La taille du pénis n’a donc pas d’importance dans l’atteinte de la satisfaction sexuelle. Que ce soit un micro pénis ou un gros pénis, ce n’est pas une contrainte pour prétendre à une vie sexuelle épanouie.

On ne peut pas tout faire avec un grand phallus, mais on peut soigner un micropénis !

Le saviez-vous ? Faire l’amour avec quelqu’un qui a un pénis imposant peut avoir des conséquences pour les femmes sur le long terme ? À ne citer que les déchirures ou la propagation des bactéries. Voilà pourquoi elles ne souhaitent un grand pénis que pour une relation sans lendemain. Donc, arrêtez de vous préoccuper de la taille du sexe.

Par ailleurs, si le micro pénis est vraiment une pathologie, sachez qu’il est aujourd’hui possible d’augmenter la taille de son pénis et de gagner quelques centimètres. Il vous suffit de bien choisir la solution la plus adaptée à votre vie de couple. Vous pouvez opter pour un traitement naturel comme Member XXL ou pour un extenseur de pénis comme Phallosan Forte si vous êtes complexé par la taille de votre pénis .

Votre partenaire vous aime tel que vous êtes

Toutes ces études sont finalement à prendre au second degré, puisque les femmes ne sont pas à la recherche de la taille de sexe parfaite chez les hommes. Si vous pensez la même chose, détrompez-vous ! Il y a bien d’autres facteurs comme votre bonté, votre intelligence, votre sens de l’humour ou autres encore qui sont plus importants aux yeux de votre partenaire. Inutile d’avoir des complexes !

La confiance en soi : la base de la qualité des relations sexuelles

Que pense t-elle de la taille normal du pénis ?

Finalement, il n’y a pas de taille de pénis « standard », « idéale » ou encore « normale ». Elle ne fait même pas partie des critères de qualité des rapports sexuels. Si cette mauvaise perception d’avoir un petit pénis vous hante, dites-vous que vous êtes unique. Sachez également que votre partenaire vous aime tel que vous êtes. Ne vous comparez pas aux autres !

Et s’il faut en parler avec elle, faites-le ! Et pour cause, la perte de la confiance en soi peut engendrer de nombreuses dysfonctions sexuelles. A l’exemple des problèmes d’érections, de l’éjaculation précoce, etc. Ces troubles sont la plupart du temps d’origine psychologique. Donc, soyez à l’aise avec votre corps ! S’il vous faut des consultations médicales, rendez-vous chez un médecin pour remédier à votre problème. A condition que vous jugiez vraiment qu’il s’agisse d’une pathologie et non d’une perception erronée.

Enfin, ne soyez pas sensible, ni susceptible à la taille du pénis. 85% disent être satisfaites avec la taille du pénis de leur partenaire dans une étude publiée dans Brithish Journal of Urologie International. De plus, la satisfaction sexuelle s’obtient également à travers d’autres pratiques : le choix des positions sexuelles, les préliminaires… Qui a dit que le plaisir féminin est limité à la taille du sexe masculin ? Donc, n’hésitez pas à aborder le sujet à votre partenaire si vous voulez vraiment améliorer votre vie de couple.

Encore une fois, lorsqu’on parle de sexualité masculine, la taille normale du pénis n’existe pas et elle n’a pas d’importance pour avoir un épanouissement sexuel à deux. Si vous avez un pénis trop petit ou si vous croyez en avoir alors vous pouvez toujours essayer le produit qui fait beaucoup parler de lui : Member XXL, juste ici vous pouvez lire notre article détaillé là-dessus.