La peur du sexe… Elle peut être sous différente forme ! La sexualité est majoritairement mentale chez les femmes. Elles sont affectées par le sentiment de ne pas être « désirée », « désirable » ou encore « séduisante ». En revanche, la sexualité est concentrée sur l’aspect physique chez les hommes. Autrement dit, ils prennent généralement leur assurance sur la performance sexuelle et sur la taille du pénis.

Ainsi, lorsque vous n’êtes pas bien dans votre corps et dans votre sexualité, votre mental peut vite devenir une proie facile et vous vous sentez incapable d’éprouver et de donner du plaisir. Vous avez du mal à livrer ce que vous avez de plus intime : fantasme sexuel, nudité, orgasme et bien d’autres encore. Ce manque de confiance en soi entrave la relation sexuelle. Cependant, rassurez-vous : la confiance sexuelle s’apprend. Suivez le guide pour éradiquer cette peur du sexe ! 

ebook gratuit 15 vrais conseils pour reprendre confiance et devenir un dieu au lit

Si vous avez un complexe ou un trouble quelconque par rapport à votre sexualité, vous pouvez télécharger gratuitement mon ebook remplit de conseils, d’astuces et d’exercices ! Cela réduiera drastiquement les impacts des problèmes d’érection sur votre vie privée ! Vous n’avez rien a perdre et tout à gagner en téléchargeant mon livre numérique 🙂

Les liens entre la peur du sexe et la confiance en soi

La confiance sexuelle, c’est quoi ? Est-ce un concept absurde ? La réponse pourrait être « oui » pour certaines personnes qui ont la capacité à ressentir et à donner du plaisir et donc pour ceux qui ont confiance en eux. Malheureusement, il est possible que vous en manquiez et là, vous comprenez bien l’importance de la confiance en soi pour vous épanouir dans votre vie sexuelle. 

confiance en soi qui grandit, homme heureux et content, souriant !

Confiance en soi : un passeport pour avoir accès à une sexualité épanouie

Avoir confiance en soi, c’est le fait de penser que vous êtes capable d’aboutir à l’objectif que vous vous êtes fixé. Si vous voulez éliminer votre peur en matière de sexe, c’est un facteur très essentiel pour pouvoir combler votre partenaire lors des relations intimes. Si vous êtes complexé, si vous redoutez de ne pas être à la hauteur ou si vous n’êtes pas bien dans votre corps et dans votre esprit, cela aura un impact majeur lors d’un rapport sexuel

Couple riant ensemble, l'un sur l'autre

Il convient de noter que si l’estime de soi s’acquiert dès l’enfance, elle n’est pas toujours suffisante pour vivre une vie sexuelle épanouie. Il faut la renforcer à chaque action réussie. L’estime de soi ne fait que vous donner l’audace d’avoir une affirmation de soi et donc de vous accepter tel que vous êtes. Cependant, la sexualité masculine n’est pas épargnée du cercle vicieux qui risque d’avoir un impact sur votre qualité de vie. 

Comme énoncé dans le préambule, les hommes sont très sensibles à la qualité de leurs performances sexuelles. Il suffit d’une petite faiblesse pour qu’ils se sentent tellement dévalorisés que la panique s’installe. Pire encore, lorsque cette dernière est associée au stress du quotidien, vous douterez que la mauvaise expérience se renouvelle. Ce qui contribue à l’apparition des dysfonctions sexuelles : pannes sexuelles, éjaculation précoce, anéjaculation, troubles de l’érection et bien d’autres encore. A lire aussi : Problèmes d’érection, Quelles impacts ?

Vous sentant blessé, vous pourrez avoir tendance à vous renfermer dans votre coquille. Au lieu de partager le problème avec votre partenaire, vous préférez dire « je n’ai pas envie ». Mais attention ! Au fur et à mesure que vous restez dans votre zone de confort, vous risquerez également de mettre votre partenaire dans le doute. Et elle aussi, elle va être affectée par le sentiment de ne plus être « désirable », « désirée » ou encore « séduisante ». 

femme assise sur un canapé, seule, douteuse

Et inversement, une sexualité épanouie aide à gagner en assurance

Le saviez-vous ? La relation entre la sexualité masculine et la confiance en soi a déjà fait l’objet de nombreuses études scientifiques. À ne citer que l’étude effectuée en Europe sur 8 576 personnes – hommes et femmes confondus. 

ustensile de medecin, posé sur une étude clinique papier

D’après les résultats de cette étude :

  • 95 % des personnes interrogées entre 25 à 64 ans disent que la confiance sexuelle intervient dans la qualité du rapport sexuel ;
  • 30 % des hommes n’ont pas d’érection rigide ;
  • 14 % des hommes n’arrivent pas à commencer la pénétration faute d’une érection rigide ;
  • 3 hommes sur 5 veulent avoir une érection rigide et durable ;
  • 65 % des hommes constatent une régression, voire une perte de l’estime de soi après une érection insuffisamment rigide ou d’autre problèmes concernant une peur en matière de sexe ;
  • 9 hommes sur 10 disent que le manque de confiance sexuelle a un impact négatif sur les autres aspects de la vie (sociale, familiale, professionnelle, etc.) ;

Vous l’aurez compris, l’instabilité sociale et/ou économique est la cause d’un manque de confiance en soi et ce sentiment engendre une diminution ou une absence d’érection. Ainsi, du moment où vous n’avez plus d’érection, cela va diminuer votre confiance sexuelle. 

Et inversement, les hommes qui ont une érection rigide et durable ont confiance en eux. De plus, ils se sentent plus épanouis, plus sûrs et plus apaisés dans leur relation avec leur entourage, non seulement sur le plan conjugal, mais aussi sur le plan familial, amical ou encore professionnel. On peut le dire, en matière de sexe ils assurent, et la peur qu’ils en avaient est loin dernière eux ou inexistante.

homme noir sans crinte ni peur de vivre une vie sexuelle épanouie

L’explication scientifique est simple : 

Le système limbique, le cerveau responsable des émotions, agit sur l’hypothalamus, le chef d’orchestre de tous les organes endocriniens, dont les testicules chez les hommes. Une fois que la confiance en soi ou le manque de la confiance en soi passe par le système limbique, il vient réduire ou augmenter la testostérone, l’hormone mâle. 

L’autre explication, c’est que la confiance en soi agit sur le système neurovégétatif. Personne ne peut commander ce système nerveux par sa propre volonté. Par exemple, si vous avez peur, votre estomac va se resserrer sans que vous n’ayez rien lui demandé. Là, c’est le système neurovégétatif qui en est le responsable. Et c’est la même chose avec l’érection. Si vous n’avez pas suffisamment confiance en vous, l’érection va se rétracter. 

Comment éliminer notre peur et améliorer notre confiance en soi en terme de sexe ?

Maintenant, la question est de savoir « que vaut-il mieux soigner en premier en cas de problème ? », c’est-à-dire lorsque le cercle vicieux commence à s’installer. Avant de songer aux médicaments et traitements des troubles sexuels, songez plutôt à restaurer une bonne confiance en vous pour éliminer une quelconque peur du sexe. Mais alors comment faire ?

couple avec homme en premier plan, mauvaise estime de lui, peur d'un rapport

Se réconcilier avec son corps 

Si vous ne connaissez pas votre « moi » sexuel, vous ne pouvez pas aller vers l’autre. Arrêtez de vous reprocher d’avoir un micro-pénis, d’être un éjaculateur précoce ou de ne pas avoir des érections rigides et durables, etc. Ne cherchez pas à vous comparer aux autres ! Ce n’est pas pour toutes ces raisons que vous ne valez rien. Au lieu de vous focaliser sur ce cercle vicieux, dites-vous qu’il y a bien d’autres moyens de se faire du bien, et des dizaines de techniques pour s’en sortir.

A lire également : Quel résultat pour Phallosan Forte ? Notre avis détaillé du produit !

Le meilleur moyen de vous réconcilier avec votre corps, c’est de penser à votre partenaire. S’il accepte de faire l’amour avec vous, c’est évident que votre corps lui fait de l’effet. Donc, accordez plus d’importance à ce que vous aimez et non à ce que vous détestez. Acceptez-vous tel que vous êtes ! Toutefois, si le mal-être est trop fort et/ou dû à une souffrance, consultez un psychothérapeute pourrait constituer une alternative. 

Oublier la performance sexuelle

Bien qu’elle soit inséparable à la sexualité masculine, vous ne devez pas focaliser votre esprit là-dessus. Vous ne durez pas plus de 5 ou 10 minutes ? Et alors ? Vous ferez mieux demain, rassurez-vous ! Pour faire grandir votre confiance en vous, il faut faire un tout petit mieux de jour en jour. C’est notamment le cas avec les éjaculateurs précoces. Quand vous serez capable de tenir 5 min, le temps tenu en plus ne sera que du bonus ! Vous serez alors confiant pour le prochain rapport sur les 5 premières minutes. Vous voyez l’état d’esprit qu »il faut adopter ? Cette démarche augmentera votre faible estime de vous et éliminera votre peur que vous avez du sexe sur ce sujet.

petit illustration avec deux grenouilles qui se regardent l'interieur de leur slip

Et supposons que vous avez vraiment un trouble d’éjaculation précoce, votre partenaire doit vous aider à y remédier. Si le trouble se reproduit pendant un long moment, ensemble, vous devez songer à consulter un spécialiste ou à opter pour des traitements médicamenteux ou non.

Chose à part, la durée de l’érection ou du rapport n’a pas d’importance du moment que vous pouvez éprouver et donner du plaisir. Donc, la solution : c’est d’en parler avec votre partenaire, et qu’elle soit au courant que vous cherchiez continuellement à vous améliorer pour atteindre un objectif que vous vous êtes fixé. Que celui ci soit en terme de durée de rapport, de qualité, d’orgasme etc… 

Se fier à sa partenaire

Avoir confiance en soi au lit, c’est aussi avoir confiance en sa partenaire. C’est le fait de vous mettre à nu à la fois au sens propre et au sens figuré. Une bonne partenaire ne laisse jamais de place au jugement. Donc, n’hésitez pas à parler de vos désirs sexuels. Elle ne peut pas les deviner toute seule. D’ailleurs, c’est idem pour votre partenaire : elle doit également vous fier entièrement à vous. C’est ainsi que vous aurez une complicité qui vous aidera à avoir une confiance sexuelle. A lire aussi : Sexualité masculine : quand la pression sociétale fait plier le sexe fort !

couple complice, se regardant en buvant une tasse de café

Se fier à sa partenaire, c’est aussi savoir dire « non ». S’il y a des pratiques qui vous mettent mal à l’aise, parlez-en à elle. Ne vivez pas votre sexualité juste pour faire plaisir à l’autre. Tôt ou tard, cela pourrait nuire à votre vie de couple.

Le stress au boulot, la routine du quotidien, le manque d’intimité à la maison, la fatigue, la déprime hivernale et bien d’autres causes peuvent faire chuter la libido. Dans ce cas précis, évitez les reproches ou les critiques ! Ne vous énervez pas ! Ne vous vexez pas ! Essayez plutôt de déterminer les sources de ces problèmes à deux, notamment quand la baisse du désir sexuel s’installe. 

Ne pas négliger les préliminaires

La confiance sexuelle s’acquiert également en misant sur les préliminaires. Beaucoup de couples n’accordent pas assez d’importance à ce facteur, alors qu’il permet à la fois d’avoir et de donner confiance. 

Oubliez le rapport sexuel vite fait ! Si vous avez peur d’un nouvel échec en terme de sexe, accordez plus de temps aux plaisirs hors pénétration : masturbation, caresse, fellation… Bref, osez explorer le corps de votre partenaire en privilégiant la sensualité et la douceur. Les préliminaires constituent un lâcher-prise essentiel à l’épanouissement sexuel. 

couple en train de faire des préliminaires, caresses et bisous

En conclusion, la confiance en soi est un levier psychologique très important pour avoir une vie sexuelle épanouie. Le manque du désir sexuel, les troubles de l’érection et de l’éjaculation ainsi que les autres dysfonctions sexuelles peuvent trouver ses sources au niveau psychologique. Certes, ces différents troubles peuvent être vraiment une maladie qui nécessite un traitement, mais dans la plupart des cas, tout est basé sur le manque de la confiance en soi, en raison des diverses injonctions qui parasitent la sexualité masculine. Vous avez maintenant toutes les clés essentielles pour éliminer cette peur que vous vous êtes faite du sexe ! Et c’est important d’y parvenir car ce sont des moments magiques à partager à deux, et passer à côté serait dommage.

D’ailleurs, une petite anecdote pour terminer, c’est la raison pour laquelle on a choisi le nom de ce blog Zen Sexe, qui veut dire « Maître de soi dans notre vie sexuelle ».