Vous êtes nombreux à poser la question : « je suis précoce que faire pour s’en sortir ? ». Et le plus étonnant, c’est que vous êtes à la recherche d’une solution rapide. Messieurs, ne vous précipitez pas ! Bien évidemment, il existe des méthodes classiques qui vous permettent de vous débarrasser rapidement de cette dysfonction sexuelle. Cependant, il n’y a rien de plus efficace qu’une solution radicale. Et justement, c’est ce que nous allons aborder dans cet article. Poursuivez votre lecture !

 

éjaculation précoce que faire ?

 

Petit rappel de la définition de l’éjaculation précoce

 

Avant toute chose, il semble important de rappeler ce que c’est l’éjaculation de façon précoce. En effet, il y a une éjaculation prématurée lorsque l’homme ne maîtrise pas son excitation et éjacule trop vite. Cependant, ici, « trop vite » ne veut pas dire qu’il existe une norme que tous les hommes doivent atteindre pour ne pas être précoces.

Certains se disent être précoces lorsque l’éjaculation intervient au bout de quelques secondes, tandis que d’autres, au bout de 3 minutes. Il arrive même que vous vous posiez encore cette fameuse question « je suis éjaculateur précoce que faire pour en venir à bout ? » Et pourtant, vous arrivez à durer pendant plus de 5 minutes.

Donc, pour mieux vous expliquer, il n’y a pas d’éjaculation précoce lorsque vous êtes en mesure de décider du moment de votre éjaculation. Bien évidemment, ce trouble sexuel peut engendrer des frustrations pour votre partenaire. Elle n’a même pas le temps de prendre du plaisir sexuel. Ce qui engendre un sentiment de culpabilité chez l’homme. Bref, un cercle vicieux prend place dans votre vie de couple.

Et pourtant, Messieurs, la première bonne nouvelle, c’est que l’éjaculation précoce n’est pas une maladie. C’est juste un dysfonctionnement gênant. Voilà pourquoi on ne parle pas de « soigner l’éjaculation précoce », mais plutôt d’apprendre à contrôler son excitation sexuelle.

En outre, il faut savoir distinguer :

L’éjaculation précoce primaire

 

Ce premier cas concerne les hommes qui n’arrivent pas à avoir un contrôle de l’éjaculation depuis leur premier rapport sexuel. Et ce, malgré des relations sexuelles répétées.

L’éjaculation précoce secondaire

 

Quant au second cas, il concerne les hommes qui n’avaient pas eu de problème d’éjaculation prématurée, mais n’arrive pas à la contrôler à un certain moment donné.

 

Les causes de l’éjaculation précoce sont diverses et variées

 

Vous avez certainement entendu dire que 30 % des hommes, tous âges confondus, sont concernés. Eh bien, la deuxième bonne nouvelle, c’est que vous n’êtes donc pas le seul et que la majorité des hommes précoces sont concernés par l’éjaculation précoce secondaire.

C’est-à-dire que les causes de votre trouble d’éjaculation sont d’une dimension psychologique. Cela peut provenir de la culpabilité, du manque de confiance en soi, du stress, de l’anxiété, des attentes irréalistes concernant la performance sexuelle, d’un changement de partenaire sexuel, des problèmes relationnels et bien d’autres facteurs externes.

Certes, l’origine de ce trouble sexuel peut être d’ordre physique (trouble hormonal, maladie neurologique, anatomie du pénis…) ou d’ordre comportemental (excès d’alcool ou de drogues, prise de médicaments, etc.) Cependant, c’est très rare.

 

Je suis éjaculateur précoce que faire ?

 

Il existe des moyens psychologiques que vous pouvez vous-même adopter pour retarder l’éjaculation. Cependant, ils présentent tous quelques inconvénients.

Dans un autre article, l’on vous a déjà dit qu’il faut lâcher prise au lit. Eh bien, on ne cesse de vous le répéter : vous devez éviter de vous autosuggestionner avec des images excitantes (réelles ou mentales) ou encore avec des films pornographiques. Si vous vous habituez à cette situation, vous allez mettre en place un réflexe éjaculatoire.

Par exemple, il faut éviter la masturbation de façon mécanique. Prenez votre temps ! Il faut réduire votre stress. Et lors de l’acte sexuel, essayez d’instaurer de longs préliminaires pour vous détendre. Évitez la pénétration trop rapide ! Ici, l’inconvénient est qu’il est souvent difficile, voire impossible pour certains hommes, de mettre en place une nouvelle habitude pour substituer le réflexe éjaculatoire.

Vous pourrez également être tenté d’adopter la méthode « stop-and-go ». Il s’agit ici d’une méthode dans laquelle votre partenaire et vous, vous devez arrêter les mouvements de va-et-vient une fois arrivés au point de non-retour, le moment où vous sentez que vous êtes sur le point d’éjaculer. Certes, cette méthode est censée faire durer le plaisir. Le hic, c’est que l’homme a justement du mal à repérer son niveau d’excitation et donc l’imminence de l’expulsion du sperme.

Peut-être que vous vouliez adopter le squeezing. Et pourtant, sachez que c’est souvent frustrant pour votre partenaire. En plus de ne pas pouvoir jouir et prendre du plaisir, elle doit aussi étrangler le gland de votre pénis avec son pouce. Si à chaque activité sexuelle, elle doit procéder à cette méthode, elle va finir par s’en lasser.

Si vous choisissez des médicaments à effet retardant tels que le Priligy, elle est non seulement une solution provisoire, mais aussi, elle présente des effets secondaires sur le long terme. Certes, les méthodes pour contrôler l’éjaculation sont nombreuses. Chacune d’elles a ses propres avantages et inconvénients.

 

Le coaching vidéo : la solution radicale

 

précoce que faire_coaching vidéo

 

Loin de nous l’idée de dénigrer les méthodes classiques comme le stop-and-go, le squeezing, les préservatifs ou autres encore… Au contraire, elles peuvent être efficaces sous certaines conditions : il vous faut une partenaire coopérante, une bonne motivation et surtout du temps.

Cependant, notre objectif est de vous aider à pouvoir vous rééduquer seul. C’est déjà une bonne chose si vous ne voulez pas consulter par peur, par honte ou encore par culpabilité. Vous allez pouvoir vous entraîner tout seul chez vous.

En effet, vous serez accompagné par Pascal De Sutter et Alexandra Hubin, docteurs en psychologie et sexologues. Des vidéos de coaching seront mises à votre disposition pour pouvoir évoluer progressivement. Si vous le souhaitez, vous pouvez également interagir avec les coachs pour poser des questions sur votre cas.

Donc, si vous voulez vous débarrasser définitivement de votre problème d’éjaculation précoce et avoir une vie sexuelle épanouie, n’hésitez pas à vous abonner à ce coaching vidéo. Éjaculateur précoce que faire pour pouvoir tenir longtemps au lit ? Eh bien, ne ratez pas cette occasion pour bénéficier des meilleurs conseils d’un médecin sexologue !

Notre solution s’adresse surtout aux éjaculateurs précoces qui souffrent d’une éjaculation précoce secondaire. Si vous avez ce trouble sexuel depuis la première fois, et ce, malgré la fréquence des rapports sexuels, il est recommandé de consulter un médecin. Votre précocité peut être d’origine biologique ou physique. Ce qui nécessite un diagnostic précis.