Voulez-vous savoir comment reprogrammer son cerveau pour vaincre l’éjaculation prématurée ? Dans le monde où l’on vit actuellement, l’éjaculation précoce est certainement l’un des troubles sexuels masculins les plus fréquents. La plupart des hommes touchés par ce problème ont peur d’en parler, parce qu’ils ont honte. Les causes de ce trouble sexuel peuvent être comportementales, physiques ou psychologiques

Parmi les principaux responsables de l’éjaculation prématurée, nous pouvons distinguer la pornographie. Il existe effectivement plusieurs solutions pour traiter la précocité. Vous pourrez entres autres utiliser un préservatif anesthésiant ou consommer des médicaments à effet retardant. Cependant, ce sont des solutions provisoires et qui peuvent dans certains cas avoir des effets secondaires sur le long terme. 

La meilleure des solutions serait de recourir aux solutions naturelles. En effet, il est possible de vaincre l’éjaculation prématurée en reprogrammant le cerveau. Comment faire alors pour reprogrammer son cerveau ? C’est justement ce dont on va parler dans cet article. Mais avant d’entrer dans le vif du sujet, voyons d’abord les effets que pourrait avoir la pornographie sur notre corps et notre cerveau.

La pornographie, une arme à double tranchant

vaincre l'éjaculation prématurée

À l’heure actuelle, tout le monde peut avoir accès à une vidéo pornographique que ce soit sur son Smartphone ou sur son ordinateur, du moment que la personne est connectée à internet. En effet, le porno peut à la fois être bénéfique et dangereux. Si vous le consommez avec modération, il pourra certainement vous aider à combler votre manque de désir sexuel et à maintenir une érection convenable. On trouve effectivement de nombreux fantasmes dans les films érotiques.

Cependant, la pornographie peut aussi être très toxique lorsqu’elle est utilisée de la mauvaise façon. En effet, la consommation de porno ne reflète pas la vraie image de la sexualité. La pornographie a été pensée pour nous exciter très rapidement. La surconsommation de pornographie pourrait ainsi provoquer des troubles de la sexualité. À force de regarder ce type de film, votre cerveau s’habituera à voir des femmes au corps de rêve.

Votre corps s’habituera juste à des images parfaites et des sons faussés. De ce fait, lorsque vous serez devant une partenaire réelle, vous risquez parfois d’être déçus, car elle est loin de ressembler à la femme que vous avez vue dans le film. Autrement dit, le porno peut entrainer des troubles de l’érection. Dans la plupart des cas, un homme aura tendance à se masturber de façon mécanique lorsqu’il regarde un porno.

Pour rappel, ce type de masturbation est souvent utilisé par les hommes pour déstresser et pour se soulager rapidement des tensions. En s’habituant à ce genre de plaisir solitaire, son organisme apprendra à atteindre l’orgasme trop rapidement. Le même scénario se produit lorsqu’il a une relation sexuelle avec sa partenaire. Le porno devient ainsi petit à petit la source des problèmes, notamment l’éjaculation précoce. 

En effet, ce type de film familiarise votre organisme à des images d’éjaculation constante et à une excitation beaucoup trop rapide. Il vous habitue à vous concentrer uniquement sur l’éjaculation. Comme si l’objectif était d’éjaculer le plus vite possible. En effet, le sexe ne devrait pas être uniquement des images et des sons excitants. C’est aussi de la chaleur, des sensations, des odeurs et des parfums, etc.

Lorsqu’on fait l’amour, tous nos sens sont en éveil. En d’autres termes, vous devriez utiliser tous vos organes sensoriels pendant l’acte sexuel. C’est-à-dire vos yeux, vos oreilles, votre nez, votre langue et votre peau. Il faudrait aussi rappeler qu’une relation sexuelle n’est pas forcément synonyme de pénétration. Vous pourrez très bien profiter de votre partenaire avec des caresses, des baisers, des massages érotiques, etc. 

Comment vaincre l’éjaculation prématurée en reprogrammant le cerveau ?

Certes, le réflexe éjaculatoire ne peut pas être contrôlé, mais l’excitation l’est en partie. Pour vaincre l’éjaculation précoce en reprogrammant le cerveau, une multitude de solutions s’offrent à vous. Il existe en effet plusieurs techniques pour reprogrammer son cerveau et faire marche arrière sur l’éjaculation prématurée

Supprimez votre addiction au porno

Pour vaincre l’éjaculation précoce en reprogrammant le cerveau, vous pourrez commencer par réduire la consommation de porno. Cela pourra être assez difficile au début si vous vous êtes déjà habitué à regarder quotidiennement ce genre de vidéo. Mais au fil du temps, cela vous aidera à tenir le plus longtemps possible votre éjaculation.

Cependant, sachez que pour s’en sortir de l’addiction au porno, il faut du temps. Pour commencer, il faudra que la volonté vienne de vous-même et pas des autres. Évitez autant que possible de rester tout seul. Vous devrez consacrer le temps que vous utilisez pour regarder du porno à faire d’autres choses. Vous pourrez par exemple faire du sport, voir des amis, lire, etc. 

Pensez à supprimer sur votre ordinateur ou sur votre téléphone les favoris et les applications qui vous permettent d’accéder à une vidéo pornographique. Évitez également les sites proposant des images de femmes qui pourraient faire monter votre degré d’excitation. Dès que l’envie de regarder du porno vous vient à l’esprit, essayez de penser à autre chose. Si vous trouvez que c’est trop difficile, n’hésitez pas à consulter un professionnel.

Apprenez à vous masturber correctement

En effet, c’est la façon dont vous allez vous masturber qui va conditionner la manière dont vous allez faire l’amour. Vous devez donc apprendre à bien ressentir votre organe génital. En identifiant les zones les plus sensibles de votre pénis, vous pourrez mieux contrôler votre excitation et ainsi votre éjaculation. Pour cela, vous devrez prendre le temps de bien caresser chaque zone de votre pénis.

Pour un maximum de sensation, nous vous recommandons de caresser l’ensemble de votre corps avec votre autre main. Vous pourrez entre autres masser votre abdomen, votre poitrine, vos fesses, etc. De cette manière, vous pourrez varier les plaisirs et ne plus vous focaliser uniquement sur votre sexe. Vous apprendrez ainsi à maitriser votre excitation.

Détectez l’imminence orgasmique

Pendant que vous caressez votre organe génital, vous devrez apprendre à repérer les sensations prémonitoires de l’orgasme. Autrement dit, vous devrez être capable d’identifier la zone rouge et le point de non-retour. En reconnaissant ces signes, il vous est possible d’avoir un niveau d’excitation maximal sans déclencher l’éjaculation

Brièvement, le point de non-retour est le point où votre degré d’excitation est trop fort que vous nous pouvez plus retenir l’éjaculation. La zone rouge par contre est le point où votre niveau d’excitation est optimal et qu’au-delà de ce point, il vous sera impossible de retenir votre éjaculation. Lorsque vous ressentez que vous êtes dans la zone rouge, il faut arrêter le va-et-vient. 

Avec un peu d’exercice, vous arriverez certainement à maitriser votre degré d’excitation. Vous devrez entre autres apprendre à diminuer les stimulations sensorielles trop existantes. Pour cela, vous pourrez vous faire aider par un coach en sexualité comme Pascal de Sutter par exemple. Vous pourrez également vous entrainer à guider vos pensées vers autre chose de moins excitant.

Focalisez-vous sur votre partenaire pendant l’acte sexuel

Lorsque vous faites l’amour avec votre partenaire, essayez de vous concentrer sur ses plaisirs plutôt qu’à votre pénis. Vous devrez effectivement varier les plaisirs. Les femmes aiment bien que les préliminaires soient assez longs. Vous devrez également apprendre à connaitre les signes que votre partenaire dégage. Vous devrez être capable de savoir quand elle apprécie ce que vous lui faites.

Pour cela, vous devrez ressentir sa respiration. Si son niveau de respiration augmente peu à peu, c’est que vous êtes sur la bonne voie pour lui faire atteindre l’orgasme. Vous devrez également apprendre à identifier son regard. Si vous êtes bien attentif avec elle, vous remarquerez que son regard change quand elle prend du plaisir. De cette manière, vous arriverez surement à vaincre l’éjaculation prématurée en reprogrammant le cerveau.

Adoptez la méthode stop-and-go

stop and go pour vaincre l'éjaculation prématurée

Cette technique consiste à arrêter les mouvements de va-et-vient lorsque vous ressentez que vous êtes dans la zone rouge. Pour plus d’efficacité, vous devrez répéter cette technique à chaque fois que vous ressentez l’envie de jouir. Lorsque vous arriverez à satisfaire votre partenaire au lit, vous augmenterez petit à petit la confiance en soi

Toutes ces choses feront qu’avec des efforts et du temps, vous pourrez certainement vous débarrasser de l’éjaculation précoce. Si malgré avoir suivi nos conseils pour vaincre l’éjaculation prématurée en reprogrammant le cerveau, vous n’arrivez toujours pas à tenir longtemps au lit, vous devrez surement consulter un médecin. 

Dans le but de toujours vous aider à avoir une sexualité masculine épanouie, l’équipe de Zen-Sexe envisage de faire bientôt une formation sur la reprogrammation du cerveau pour vaincre l’éjaculation précoce. Ce sera une occasion pour vous de vous débarrasser enfin de ce problème qui peut gâcher votre vie sexuelle, mais aussi votre vie de couple.